Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

Baldassarri renoue avec la victoire à Jerez

Lorenzo Baldassarri s’est offert, à Jerez, le deuxième succès de sa carrière après Misano 2016 !

Mise à jour : Luca Marini, jugé responsable de l'incident connu avec Jorge Navarro dans le virage 6, écopera de six places de pénalité sur la grille de la prochaine course.

Pour la toute première fois de sa carrière Lorenzo Baldassarri (Pons HP40) s’élançait en pole position, mais l’Italien n’allait pas forcément connaître le meilleur envol, puisqu’au premier freinage Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) et Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) parvenaient à le doubler.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Le cavalier seul de Baldassarri

Toutefois le représentant du team Pons HP40 ne tardera pas à répliquer. Lequel reprendra l’ascendant sur son compatriote après seulement quelques virages, puis sur le leader et vainqueur de la précédente édition Álex Márquez dans le troisième tour.

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui occupait la 14e position sur la grille, réalisait de son côté une superbe remontée. Le Portugais s’intercalait d’ailleurs au deuxième rang, tout l’inverse de son coéquipier Brad Binder qui dégringolait quelque peu au classement.

Un groupe de trois pilotes se dessinait alors en tête avec Lorenzo Baldassarri, Miguel Oliveira et Álex Márquez ; Francesco Bagnaia et Brad Binder se positionnant en embuscade. Quand soudain coup de théâtre : Álex Márquez se fit piéger dans la courbe 2 !

Support for this video player will be discontinued soon.

Baldassarri : « J’ai bien géré la course »

Devant, Lorenzo Baldassarri se forgeait ensuite une petite avance, plus personne ne sera dès lors en mesure de l’inquiéter. Le transalpin s’imposera en fait avec une avance de trois secondes sur Miguel Oliveira, qui connut une course en solitaire. Sa dernière victoire datait pour mémoire de Misano 2016.

Francesco Bagnaia aura pour sa part bien su contenir le retour de Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP) pour s’assurer d’une troisième marche sur le podium. Derrière Xavi Vierge, on retrouvait Mattia Pasini (Italtrans Racing Team), impliqué dans la chute de son compatriote Romano Fenati (Marinelli Snipers Team).

Support for this video player will be discontinued soon.

Oliveira : « J’ai tout donné »

Brad Binder se classait tout compte fait sixième devant Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP), qui s’était vu pénalisé de trois places sur la grille pour avoir gêné un autre concurrent. Sam Lowes (Swiss Innovative Investors), Iker Lecuona (Swiss Innovative Investors) et Fabio Quartararo (Beta Tools – Speed Up Racing), battu sur la ligne pour 44 petits millièmes, complètent le Top 10.

Au Championnat, Francesco Bagnaia conserve l’ascendant devant le vainqueur du jour, qui gagne l’équivalent de trois positions. Neuf points séparant les deux hommes ; Miguel Oliveira pointant de son côté à dix longueurs.

Support for this video player will be discontinued soon.

Bagnaia : « Difficile, mais nous finissons troisièmes »

La prochaine épreuve se tiendra au Mans dans deux semaines.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Revivez le Grand Prix d’Espagne et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

#SpanishGP : Course Moto2™

Recommandés