Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Bezzecchi à la conquête de la Sarthe 

L’Italien a repris les commandes du Championnat du Monde des mains de Jorge Martín avant le Grand Prix de France.

Avec trois podiums dont une victoire depuis l’ouverture des hostilités à Losail, Marco Bezzecchi (Redox PruestelGP) a profité d’une course au scénario des plus inattendus en Andalousie pour se hisser en tête du général. Premier pilote transalpin à mener le Championnat depuis Niccolò Antonelli (SIC58 Squadra Corse) après l’épreuve au Qatar en 2016, Bezzecchi devance son principal rival Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3) qui a joué de malchance à Jerez, au grand désarroi de son public. 

What a race!! P2???????? thanks to everybody, see you in Le Mans!???????????? #Bez12

Une publication partagée par Marco Bezzecchi (@marcobez12) le

Le pilote Honda, qui avait inscrit des points à chaque rendez-vous depuis Aragón l’an dernier, s’est retrouvé impliqué dans une chute à quatre tours du but. Légèrement touché à la main, l’Espagnol a dû faire l’impasse sur les essais privés organisé en Aragón, mais il entend bien prendre sa revanche au Mans, tracé sur lequel il s’était adjugé la pole position l’an passé avant de partir à la faute alors qu’il occupait la deuxième place derrière Romano Fenati. 

Moto3™ : Strike à quatre tours de la fin !

Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), à l’origine du malheureux incident au virage 6 à Jerez, cherche encore à décrocher son premier succès de l’année. Second à Losail et en Argentine, le natif de Corbera, qui accuse 15 longueurs de retard sur Bezzecchi au général, avait rallié l’arrivée du Bugatti au deuxième rang de la hiérarchie en 2017, juste derrière Joan Mir ; une performance qu’il espère au moins égaler s’il souhaite conserver son statut de prétendant à la couronne mondiale. 

D’autant que la lutte fait rage derrière lui au classement provisoire à commencer par Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Racing Moto3) qui court toujours après la première victoire de sa carrière. L’Italien, troisième de l’édition 2017 en France, s’est adjugé son plus mauvais résultat de la saison en Espagne avec une septième place sous le drapeau à damier. 

Moto3™ : Öttl triomphe à Jerez, Championnat bouleversé

Il maintient malgré tout une petite avance sur Philipp Öttl (Sudmetal Schedl GP Racing), vainqueur de la première étape européenne du calendrier. Un peu moins de 22 ans après son père Peter en 1996 au Mugello, l’Allemand a inscrit la première victoire à son tableau de chasse, laquelle l’a fait bondir de la 14e à la 5e position du Championnat, et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin... 

Les pilotes Moto3™ se donnent rendez-vous au Mans vendredi 18 mai lors de la séance inaugurale du Grand Prix de France dont le coup d’envoi sera donné à 9h.

Recommandés