Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Le MotoGP™ débarque sur les terres de Zarco !

Le MotoGP™ est de passage au Mans et tous les yeux seront rivés vers un homme : Johann Zarco, actuellement deuxième au classement général.

Il y a presque un an jour pour jour, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) signait devant son public, son tout premier podium en MotoGP™… Entre temps le représentant du team Monster Yamaha Tech3 en a parcouru du chemin, preuve en est : ce dernier compte désormais cinq Tops 3 à son actif, résultats auxquels s’ajoutent trois poles et ce n’est pas tout !

GP de France : Zarco sera chez lui !

Le Français, qui reste sur une série de huit premières lignes consécutives, occupe actuellement la deuxième place du classement général ; du jamais vu pour un tricolore en catégorie reine depuis 1984 ! Alors sera-t-il faire en mesure de faire mieux que ses illustres aînés pour devenir le premier Français, vainqueur d’une course en catégorie reine sur le tracé Bugatti ? Réponse dimanche ! En tout cas une chose est certaine, il lui faudra battre Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui possède 12 unités supplémentaires.

L’Espagnol, dont la dernière victoire au Mans remonte à 2014, est l’homme du moment et pour cause le Champion du Monde a remporté les deux ultimes épreuves en se forgeant à chaque fois un petit écart. Le natif de Cervera bénéficie également du fait que trois adversaires de taille se sont accrochés lors de la dernière course : Jorge Lorenzo (Ducati Team), Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) et surtout Andrea Dovizioso (Ducati Team), son dauphin de la saison passée. Malgré ce léger avantage, mieux vaut ne rien considérer comme acquis puisque force est de rappeler que le leadership a changé de main à chaque Grand Prix. Lors de la précédente édition, le pilote ibérique s’était d’ailleurs fait piéger…

Résumé : Seconde victoire consécutive pour Márquez

Cette course en question avait été gagnée par un certain Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP). Même si les récents essais ne se sont pas avérés très concluants aux dires du Catalan et qu’il avait dû se contenter d’une septième place à Jerez, ce dernier pointe tout de même au troisième rang, huit longueurs derrière la M1 satellite de Johann Zarco. Et les statistiques jouent en sa faveur car une Yamaha s’est imposée à sept reprises ces 10 dernières années. Autant dire que ce dernier se verrait bien récidiver son succès de 2017.

Résumé : Viñales triomphe, premier podium pour Zarco

Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) n’est pas très loin non plus. À vrai dire, l’Italien connaît un excellent début de saison. Le pilote Suzuki a en effet figuré sur le podium lors des deux dernières manches, une prouesse qu’il n’avait encore jamais accomplie en MotoGP™. Le transalpin hissait par ailleurs le constructeur japonais sur le podium pour la troisième fois d’affilée, là encore une première depuis 2008 !

Juste derrière, on retrouve Andrea Dovizioso (Ducati Team), grand perdant de Jerez alors que ce dernier menait pourtant au Championnat. Le circuit Bugatti est habituellement guère favorable à la Ducati, mais l’Italien sait se montrer régulier… quand il n’est pas embarqué dans des chutes.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), sixième du classement général, reste en embuscade, tout comme Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et le Britannique a soif de revanche après son double zéro pointé. À surveiller également, Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) et Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui ont certes très légèrement dégringolé dans la hiérarchie. L’un avait terminé sur le podium en 2017 et le second reste le recordman de victoires au Mans (6).

Accrochage Lorenzo - Pedrosa - Dovi : Leur version des faits

Chez les rookies, Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) entend bien confirmer après son récent Top 10. La bataille continue également dans le clan Aprilia et KTM.

La première séance d’essais libres du GP de France se tiendra vendredi, à partir de 9h55.

Recommandés