Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By Movistar Yamaha MotoGP

Les Yamaha grandes favorites au Mans ?

Bon indicateur pour Rossi et Viñales : les trois dernières éditions du GP de France ont été à chaque fois remportées par un pilote Yamaha !

Jorge Lorenzo en 2015/2016, Maverick Viñales : Les statistiques sont à vrai dire plutôt favorables pour la marque aux trois diapasons. Le team Movistar Yamaha MotoGP reste en effet invaincu dans la Sarthe depuis trois ans et mieux encore, le constructeur japonais a remporté sept des dix dernières éditions disputées sur le circuit Bugatti.

Résumé : Viñales triomphe, premier podium pour Zarco

L’an dernier le podium aurait d’ailleurs pu être 100% Yamaha si Valentino Rossi ne s’était pas fait piéger dans le dernier tour. Maverick Viñales inscrivait alors le 500e succès de Yamaha. Depuis, le Catalan n’a d’ailleurs plus jamais triomphé…

« Je garde de très bons souvenirs de ma victoire décrochée la saison passée, j’espère d’ailleurs pouvoir répéter ce succès, confie l’Espagnol. Nous avons connu une course difficile à Jerez mais heureusement, les derniers essais du Mugello furent positifs. Nous approchons le parfait set-up me concernant. Le Mans est également un bon tracé pour nous, il convient assez bien à mon style de pilotage. Je pense donc que nous pouvons y faire du bon travail. »

Conscient de l’avantage que dispose Yamaha sur un tel tracé, son coéquipier Valentino Rossi se montre en revanche plus prudent…

« Le Mans est un tracé qui convient généralement bien à notre Yamaha, reconnaît le transalpin. Ceci étant, la situation est assez difficile à prédire pour le moment, car nos adversaires sont plutôt forts. Nous verrons une fois sur place notre potentiel. Je pense que nous y serons un peu plus compétitifs comparé aux précédentes courses, mais j’ai encore du mal à nous situer. Quoi qu’il en soit nous allons nous donner à fond comme toujours. »

Maverick Viñales comme Valentino Rossi devront toutefois se méfier car un autre pilote Yamaha pourrait bien leur voler la vedette à domicile : Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) ...

Recommandés