Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Essais privés : Combien de jours leur reste-t-il ?

Les teams officiels ont droit en théorie à cinq jours d’essais privés, sauf si cette dernière bénéficie de concessions. Alors où en est-on ?

Tags MotoGP, 2018

La réglementation stipule que les équipes officielles ont droit à cinq jours d’essais privés par an. Une dérogation est toutefois accordée aux teams disposant de concessions, puisque ces derniers peuvent rouler autant qu’ils veulent en dehors des Tests Officiels ; les structures satellites étant quant à elles limitées à six jours d’essais privés.

Alors où en est-on en amont du Grand Prix d’Italie ?

Ducati a utilisé trois des cinq jours accordés : deux à Jerez fin novembre et un sur la piste du Mugello plus récemment. Movistar Yamaha MotoGP est au même niveau, puisque la marque aux trois diapasons avait investi deux jours le tracé de Sepang fin novembre, en plus de leur venue au Mugello, il y a de cela deux semaines.

Repsol Honda n’a eu recours qu’à deux journées d’essais privés : une fin mars à Jerez et une autre au Mugello.

Mardi et mercredi la grille du MotoGP™ étaient réunie, presque au grand complet, sur le tracé de Montmeló pour des essais, mais les équipes officielles ne disposant pas de concessions ne sont pas sorties lors de la première journée en raison de la pluie, justement pour ne pas toucher à leur allocation. La deuxième journée était pour sa part considérée comme journée Test Michelin, puisqu’un nouvel asphalte a été posé.

Recommandés