Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Conférence de presse : En quoi le Mugello est si spécial…

Márquez, Rossi, Petrucci, Miller, Dovizioso et Bagnaia répondent aux questions des journalistes en amont du Mugello.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing), Jack Miller (Alma Pramac Racing), Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) étaient invités à venir s’exprimer face aux médias en amont du Grand Prix d’Italie.

GP d'Italie : La conférence de presse

Marc Márquez, qui domine actuellement le Championnat du Monde pour 36 points, fut le premier à prendre la parole pour livrer son avis sur la piste du Mugello…
« Le Mugello est un très beau tracé, mais c’est aussi un des plus compliqués du calendrier, admet l’Espagnol. Par le passé, j’ai d’ailleurs eu parfois du mal sur cette piste. Ceci étant, nous y avons effectué un Test il y a quelques semaines, qui s’était plutôt bien passé : à voir… car les températures ne devraient pas être les mêmes cette fois […] Quoi qu’il en soit nous avons montré que nous pouvions être rapides dans toutes les conditions, comme ça avait été le cas en deuxième partie de saison en 2017. Disons que les problèmes rencontrés sur certains circuits se sont depuis atténués. »

Pour le clan Yamaha, certains soucis de grip subsistent en revanche… mais à domicile Valentino Rossi est prêt à tout donner, qui plus est après son récent podium.
« C’est un week-end très important pour les pilotes italiens, confie l’Italien. Cette piste est fantastique et il y règne toujours une atmosphère très spécial. L’an dernier, j’y étais arrivé blessé, mais le résultat avait été plutôt bon au final. Au Mans nous avons également connu une bonne course, mais à vrai dire, ce circuit a pour habitude de nous convenir. Nous devrons donc confirmer tout ça ce week-end. Lors du dernier Test disputé ici-même, je n’avais pas été très rapide, mais les conditions n’étaient pas terribles. Alors nous allons reprendre les bases du Mans et nous allons tenter d’avancer. »  

Pour ou contre une arrivée de Mir ? Rossi et Dovi répondent

Ce Grand Prix aura également une saveur spéciale pour un autre transalpin, en la personne de Danilo Petrucci, présent à ses côtés sur le podium du Mans…
« Le Mugello est une de mes pistes préférées et puis nous y arrivons dans un bon état d’esprit après notre podium du Mans, indique-t-il. Nous allons continuer de travailler sur les détails, comme nous l’avons fait lors de la précédente course. Mon objectif est clairement de figurer sur le podium. Ça ne sera pas facile car nous n’avons pas testé sur cette piste contrairement à nos adversaires, mais nous allons tenter de rattraper ce ‘retard’ le plus rapidement possible. »

Son coéquipier Jack Miller prenait aussi part à cette conférence. Conscient du challenge qui l’attend face aux italiens, l’Australien entend malgré tout se mêler à la bagarre une nouvelle fois.
« Je suis bien plus régulier depuis que je suis sur la Ducati, déclare-t-il. À Jerez, nous avons été chanceux avec la chute survenue devant, mais au Mans nous étions vraiment proches et me battre avec eux me fait gagner en expérience. J’essaierai donc d’en faire autant au Mugello, même si c’est une piste qui ne m’a pas forcément réussi par le passé. Mais point positif : la moto que je pilote a gagné sur cette piste l’an dernier. »

Qui Petrucci aurait aimé rencontrer ?

En effet la victoire était revenue à un certain Andrea Dovizioso, également convié à la conférence. Le pilote Ducati a perdu un peu de terrain après ses chutes de Jerez et du Mans, mais le rythme est là…
« Nous sommes assez loin de Marc, reconnaît-il. À vrai dire les deux résultats blancs nous ont coûté cher, mais nous avions un très bon rythme. Actuellement je me sens bien sur la moto, je sais que nous pouvons être compétitif sur cette piste même si beaucoup de pilotes s’étaient montrés rapides lors du Test. Nous aurons une idée plus précise de notre niveau une fois en piste. »

Francesco Bagnaia, qui rejoindra la catégorie reine la saison prochaine, se disait quant à lui impatient d’être en piste…
« Je suis nerveux et excité à la fois. Nous avons su trouver la bonne direction, dès les premiers tests. Il y a ensuite eu cette victoire au Qatar, suivies de deux autres à Austin et Le Mans en guise de confirmation. Quoi qu’il en soit, je suis content d’être là. »

Pour revoir l’intégralité de la conférence de presse du GP d’Italie et suivre toute la saison du MotoGP™, abonnez-vous dès à présent au VidéoPass.

Conférence de presse Pré-GP : Ce qu’ils pensent du Mugello

Recommandés