Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Márquez se met en jambes avant le GP des Pays-Bas

Marc Márquez défiait, à tout juste une semaine du Grand Prix des Pays-Bas, certaines personnalités du cyclisme sur les hauteurs de Barcelone

Le vélo fait généralement partie intégrante de l’entraînement chez les pilotes moto et parmi les personnalités invitées par Oakley pour l’étape 2 de son Cycling Tour en Catalogne, figurait justement un certain Marc Márquez (Repsol Honda Team). Le Champion du Monde a ainsi pu partager 55 km en compagnie de cyclistes professionnels comme Carlos Coloma, Ibon Zugasti ou encore Alberto Losada, ainsi que d’autres personnes influentes sur les réseaux sociaux en matière de vélo.

« J’aime bien ce genre d’évènements, car vous n’êtes pas enfermé dans une pièce, et vous partagez vos impressions avec d’autres athlètes, ce qui est vraiment sympa, confie-t-il à son arrivée au Tibidabo. Il vous arrive de suivre un sport, par exemple le vélo, sans pour autant savoir comment ils ont pour habitude de travailler. Et puis c’est bien parce que pour la même occasion on s’entraîne… 60 km, oui c’était facile, mais c’est plus l’expérience que je retiens, le fait de pouvoir discuter avec eux. Après il ne faut pas oublier qu’on est des compétiteurs, alors dès qu’il y avait une petite côte d’un coup, ça attaquait. »

Cette petite boucle sur les hauteurs de Barcelone lui aura en tout cas permis de se mettre en jambe en vue de la prochaine épreuve, qui se tiendra dans tout juste une semaine à Assen et pour l’Espagnol, pas question de changer de mentalité, même si 27 points le séparent de son plus proche poursuivant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP).

« J’aborde les courses toujours de la même façon : je me donne à fond dès la première séance, explique-t-il. J’essaie de trouver les meilleurs setups, le meilleur rythme afin d’être prêt en vue du dimanche. Et juste avant la course, on se réunit avec mon équipe pour faire un point : ‘ok nous pouvons nous battre pour tel ou tel résultat.’ Bien sûr, je pars avec l’objectif de gagner, mais on s’ajuste. »

Et le Catalan s’adaptera surtout en fonction des ses adversaires, à commencer des Yamaha, qui cumulent neuf victoires sur cette piste sous l’ère MotoGP™, mais qui paradoxalement peinent depuis un an.

« C’est étrange, car ça fait un an qu’ils n’ont pas gagné et pourtant ils sont 2, 3 et 4 au Championnat.

Malgré tout, je pense qu’on a de fortes chances d’assister à une victoire de Yamaha à Assen, c’est un tracé qui leur réussi généralement assez bien… Mais on essaiera de les en empêcher. »

Marc Márquez aura également un œil sur son futur coéquipier Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui reste sur deux victoires. S’attendait-il à le voir à un tel niveau ?

« Si vous m’auriez posé la question au Qatar, je vous aurais répondu non, admet-il. Mais Jorge c’est Jorge, il a un énorme talent. On dirait qu’il a désormais trouvé de bons setups, une bonne base, il pilote très bien. Donc il est temps de le stopper un peu, car ça fait deux victoires qu’il enchaîne. En tout cas, il pilote cette Ducati vraiment naturellement. »

Qui Márquez redoute-t-il au Championnat ?

Recommandés