Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

La nouvelle arme secrète de Ducati ?

Le constructeur italien travaille en tout cas activement sur le châssis, comme en témoigne ces renforts en carbone apparus vendredi à Assen.

Le développement se poursuit dans le clan Ducati… La marque de Bologne introduisait d’ailleurs quelques petites évolutions sur le châssis lors de la première journée d’essais libres aux Pays-Bas.

Au sein du team officiel par exemple, Jorge Lorenzo (Ducati Team) et Andrea Dovizioso (Ducati Team) disposaient chacun d’une moto avec un renfort en carbone sur le cadre ; tandis que la Desmosedici de Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) arborait un renfort, quant à lui en aluminium.

Des nouveautés techniques à Assen !

Du côté d’Andrea Dovizioso, le feedback était en tout cas positif, malgré le peu de tours bouclés…

« Je ne l’ai pas beaucoup testé, mais je trouve que la moto est plus stable, confie le vice-Champion du monde. À l’arrière du circuit, il y avait pas mal de mouvements sur la moto à cause du vent. Malgré ça je me sentais mieux, ce qui est plutôt bon signe […] Sinon la journée s’est plutôt bien passée. Je m’attendais à être rapide, mais en fait c’était mieux que ce que je pensais. Sur la fin je n’ai pas fait un super tour à cause du trafic en piste. Ceci étant, nous devons encore travailler sur quelques éléments, car nous sommes nombreux à avoir un bon rythme. »

Crédité du sixième chrono à un peu moins d’une demi-seconde, l’Italien devançait d’ailleurs de tout juste quelques millièmes son coéquipier Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui préfère attendre avant de véritablement se prononcer sur cette nouveauté.

« Andrea l’a davantage testé que moi. J’ai fait une sortie avec ce châssis mais il y avait quelque chose qui ne fonctionnait sur la moto, du coup j’ai dû m’arrêter, explique le Majorquin, qui reste sur deux succès. Je n’ai pas pu rouler avec à proprement parlé. Nous allons donc le réessayer demain. Il semble que la moto soit plus stable, même si ce n’était pas pour ça à la base. »

Victime d’une petite glissade en cours de matinée dans le virage 9, qui n’aura en rien affecté sa confiance, l’Espagnol espère ainsi gagner quelques dixièmes supplémentaires avec ce renfort en carbone dès samedi, car il y a ‘un moyen de se battre devant’ selon ses propres termes.

Alors assistera-t-on à la deuxième pole position de Jorge Lorenzo en rouge ? Réponse demain.

GP des Pays-Bas : Ce que les pilotes ont pensé du vendredi