Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

Comment ont-ils vécu leur course à Assen ?

motogp.com a réuni pour vous les réactions des huit pilotes ayant combattu pour la victoire à Assen…

Cinq leaders différents et plus de 100 dépassements… Beaucoup de personnes s’accordent à dire que ce Grand Prix Motul des Pays-Bas fut une des courses les plus excitantes de l’histoire. Mais qu’en ont pensé au juste ses huit principaux protagonistes ? Réponse ci-dessous !

GP des Pays-Bas : La course MotoGP™ en slowmotion

Marc Márquez - 1e :
« Ce n’est pas forcément la course que j’aurais souhaitée… Forcément quand vous êtes installé en tête du Championnat, mieux vaut ne pas rentrer dans de tels combats. Mais j’ai vu que ça commençait à se doubler de partout. En fait, je n’ai pas eu le choix. Soit j’attaquais moi aussi, soit je me faisais passer. Mais au final ce fut une course très amusante. Il y a eu des attaques assez incisives, mais ça restait correct. »

Márquez : « C’était chacun pour soi »

Álex Rins – 2e :
« Ce fut une course historique, il suffit de voir le nombre de dépassements. C’était vraiment spectaculaire, mais je suis très content car nous avons bien su gérer. J’ai pris un bon départ, ce qui m’a d’emblée permis de figurer dans le groupe de tête. »

Rins : « Une course historique, je suis sans mots »

Maverick Viñales – 3e :
« Je ne voulais pas céder les commandes à Marc. Pour moi, c’était tout ou rien. Dès le départ, j’ai eu un très bon rythme et je me sentais à l’aise sur la moto. C’était vraiment une belle course. J’ai été en mesure de doubler et de me battre. Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé sur la moto. »

Viñales : « Quel plaisir de retrouver sa compétitivité ! »

Andrea Dovizioso – 4e :
« Ce fut une très belle course, peut-être davantage pour les fans, car en piste c’était vraiment compliqué. Il y avait beaucoup de pilotes, en plus du vent. Mais nous avons été compétitifs tout au long du week-end. Dommage que le grip se soit détérioré sur mon pneu arrière à huit tours de la fin. J’ai tenté de me défendre, en vain je termine quatrième. »

Valentino Rossi – 5e :
« Ce fut une course complétement folle […] Heureusement que mon contact avec Jorge fut sans conséquence. Et puis il y a eu cette manœuvre d’Andrea. Il est rentré très fort et je n’ai pas eu d’autres choix que d’écarter. Nous avons perdu énormément. C’était une attaque agressive à mon goût, comme beaucoup d’autres dans cette course. Mais à ce moment précis de la course, ça n’était pas forcément la bonne stratégie car nous avions le potentiel de terminer sur le podium. »

Cal Crutchlow – 6e :
« Je n’aime pas forcément me retrouver en bagarre, mais nous étions nombreux à avoir un très bon rythme ce dimanche. Dans l’ensemble je pense que que c’était une bonne course. Dommage que j’aie commis cette petite erreur à deux tours de la fin, juste après avoir passé Valentino. J’ai tiré un peu large à hauteur du virage 8. Par chance je sauve la sixième place. »

Jorge Lorenzo – 7e :
« J’ai commencé à perdre en vitesse lorsque mes pneus se sont dégradés. Mais je suis très content de ma performance, du rythme que nous avions et de l’agressivité dont nous avons fait part, car je n’étais pas là pour me battre pour la victoire. »

VIDEO GRATUITE : Lorenzo fait le spectacle au départ !

Johann Zarco – 8e :
« J’ai eu de bonnes sensations dès le premier tour, expliquait le double Champion du Monde. J’ai pu me battre et faire quelques dépassements, c'était un vrai plaisir car je n’avais plus ce feeling depuis quelques courses […] À sept tours de l’arrivée, la moto a commencé à glissé et je n’ai pas pu maintenir ce bon rythme. Mes rêves d’un Top 5 s'envolaient alors. Malgré tout, je suis satisfait de cette huitième place, en fait c'est surtout plaisant de se sentir de nouveau compétitif. »

Zarco : « Je n’avais plus eu ce feeling depuis moment »