Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By WorldSBK

Le soleil, la mer et le SBK®

Alors que nous approchons de la pause estivale, le WorldSBK se rend à Misano avec de gros enjeux.

Tags MotoGP, 2018

Il ne reste qu'une manche avant que le Championnat MOTUL FIM World Superbike n'observe sa pause estivale, et il y aura beaucoup à jouer sur le Circuit Marco Simoncelli de Misano, théâtre de la neuvième manche. On se souvient que l'édition 2017 avait amené de nombreux rebondissements, aussi de nombreux pilotes seront à surveiller de près : ils ne sont assurément pas encore en vacances !

Comme toujours, tous les regards seront braqués sur Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK), puisque le triple Champion du monde revient sur le circuit où il a décroché sa première victoire en WorldSBK. C'est une piste qui lui réussit : depuis son succès de 2009, il est monté sur la plus haute marche à trois autres reprises ici, et a signé quatre autres podiums. Rea aura un œil sur le championnat, où il compte une avance de 75 points avant la pause de neuf semaines qui suivra Misano. Fort d'une performance sans souci à Laguna Seca, c'est en confiance qu'il se présente sur cette neuvième manche de la saison.

De l'autre côté du garage, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK) est également en réussite sur ce circuit, où il a obtenu jusqu'à présent six pole positions et quatre victoires. Sur ce circuit de 4.2 km, Mr Superpole n'a pas été battu depuis 2011 dans l'exercice des qualifications. Ses résultats en Superpole y sont impressionnants, sans parler de ses victoires, qui sont au nombre de quatre depuis 2014. Il y avait remporté, l'an dernier, son deuxième succès de la saison et voudra à coup sûr réitérer cette performance ce week-end.

Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) a été le héros de l'édition 2017, lorsqu'il a remporté la 100e victoire italienne en WorldSBK grâce à une performance sensationnelle devant son public. Il s'y était imposé pour la première fois avec son équipe et il cherchera à retrouver le succès cette semaine, après quelques manches difficiles au guidon de sa Panigale R. L'Italien, qui compte par ailleurs trois podiums supplémentaires à son palmarès à Rimini, sera sans aucun doute soutenu par ses fans.

Le meilleur pilote Yamaha, Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), continue de s'accrocher à sa troisième place au championnat en dépit d'un week-end difficile à Laguna Seca, où il a signé deux arrivées dans le top 8. Il cherchera à rectifier le tir à Misano, où il est passé tout près de sa première victoire l'an dernier : le Néerlandais avait mené les premiers tours de la Course 1 avant de connaître un problème de pneus qui l'avait fait abandonner, puis il avait sauvé une quatrième place en Course 2. Le pilote de 25 ans a désormais deux victoires à son compteur cette saison. Si l'on ajoute celle qu'il a remportée en STK600 ici, nul doute qu'il cherchera à grimper sur la plus haute marche ce week-end.

Jordi Torres (MV Agusta Reparto Corse) fait partie de ceux qui avaient quitté Misano très déçus la saison dernière, l'Espagnol ayant visé sa première victoire en SBK® avant de souffrir du même problème que Van der Mark et de devoir abandonner. En dépit de ceci, il avait été capable de terminer dans le top 4 de la Course 1 et a toujours signé de bons résultats à Misano. Il cherchera, avec sa nouvelle équipe, à tirer profit des mises à jours et changements apportés à sa F4.

Sur le podium à Laguna Seca, Eugene Laverty et son équipe Milwaukee Aprilia chercheront à répéter leur performance en Italie, pour la course à domicile du constructeur. Après avoir enfin trouvé le grip à l'arrière qu'il a passé une saison et demie à chercher, Laverty a été en mesure de mener la première moitié de la Course 2 et de signer un podium bien mérité. Par le passé, ses résultats ont été mitigés à Misano puisqu'il n'y a jamais terminé sur le podium, mais sa performance sera à suivre de près après sa troisième place aux USA, synonyme d'un regain de confiance.

Jake Gagne (Red Bull Honda World Superbike Team) se rend à Misano à la suite de son meilleur week-end en WorldSBK, lui qui a obtenu deux arrivées dans le top 10 devant son public. Véritable boost pour sa confiance, ce résultat est le bienvenu avant d'arriver sur un circuit qu'il connaît après y avoir signé un podium lorsqu'il disputait la Red Bull Rookies Cup. De son côté, Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team) espère rebondir après un week-end difficile en Amérique. Il se rend néanmoins sur un circuit qui ne lui a pas réussi dans le passé. Peut-il rompre cette malédiction et terminer dans le top 6 ? Sa dernière entrée parmi les six premiers en WorldSBK sur ce circuit remonte à 2011, mais le bon moment semble venu pour faire remonter sa courbe de résultats.

C'est au 11e rang du championnat que Loris Baz (GULF Althea BMW Racing Team) fait son retour à Misano, où il courra en WorldSBK pour la première fois depuis 2014. Le Français a de bons souvenirs sur ce circuit, avec notamment un double podium obtenu en 2014 au guidon de sa Kawasaki. Son rythme est bon sur cette piste et celui-ci se mariera certainement bien avec ses progrès accomplis sur la S 1000 RR.

Ne manquez pas la dernière course du WorldSBK avant la pause estivale ! Les motos prendront la piste vendredi à 09h45, heure locale (GMT +2), avant la Superpole samedi à 10h30, et la Course 1 le même jour à 13h00. Pour la dernière fois en ce mois de juillet, les feux s'éteindront dimanche à 13h00 pour la deuxième course. Suivez tout cela avec le WorldSBK VideoPass.

Recommandés