Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By motogp.com

Les pneus au défi du Sachsenring

Le MotoGP™ débarque au Sachsenring ; une piste où le flanc gauche du pneu sera mis à rude épreuve !

Une ultime épreuve attend les pilotes du MotoGP™ avant leur trêve estivale : le Sachsenring ! Long de 3,671 km, ce tracé a beau être le plus court du calendrier, il demeure toutefois un des plus techniques.

Négocié dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, ce circuit comporte en effet dix virages à gauche, contre seulement trois à droite. Une telle différence suppose forcément des gommes asymétriques, qui concerneront aussi bien l’avant que l’arrière. Ces dernières seront proposées en soft, hard et médium. Michelin, qui peut cette fois s’appuyer sur les données de la saison passée, prévoit également des pneus pluie, au cas où la météo viendrait à se gâter ; scenario assez fréquent à cette époque de l’année en Allemagne. Deux compositions seront mises à disposition des pilotes : soft et médium.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues Michelin Motorsport :
« Nous allons arriver au Sachsenring bien mieux préparés qu’en 2017 où nous n’avions pas eu l’opportunité de tester le nouveau revêtement. Cette fois, nous disposons de données techniques et nous avons pu développer des pneus adaptés aux spécificités de ce circuit très technique et exigeant : sens anti-horaire, de nombreux virages à gauche et des courbes rapides. Les pilotes passent beaucoup de temps sur l’angle gauche et quand ils basculent à droite, ce côté-là a perdu de la température et doit se mettre en régime rapidement. Les deux côtés du pneu doivent donc travailler différemment et donner confiance aux pilotes. Il peut faire très frais, mais aussi très chaud quand le soleil sort. Notre paquetage, sélectionné en début de saison, tient compte de tous ces paramètres et nous sommes confiants. »