Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Never give up : La bataille continue en Autriche !

Les Ducati d’Andrea Dovizioso et de Jorge Lorenzo entendent bien donner une nouvelle fois du fil à retordre à Marc Márquez en Autriche.

À peine le temps de respirer pour la grille du MotoGP™, que l’heure est déjà au Grand Prix d’Autriche, épreuve revenue au calendrier, il y a de cela deux ans, avec le tracé du Red Bull Ring, anciennement baptisé A1-Ring.

Ne jamais rien lâcher !

À ce stade de la saison, Marc Márquez (Repsol Honda Team) est toujours confortablement installé en tête. Le natif de Cervera, qui à tout juste 25 ans brigue un septième titre mondial, a prévenu : en Styrie, il n’a pas l’intention de s’économiser pour la simple et bonne raison que la situation est bien différente comparé à la saison passée. Après dix épreuves, le pilote ibérique possède en effet 49 longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant, alors qu’en 2017 cet avantage ne dépassait pas les 17 unités.

Les enjeux du Red Bull Ring vus par les teams factory

Mais comme toujours, ses adversaires ne lâcheront rien, à commencer par Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). Sa M1 ne convient pas forcément au circuit autrichien : le nonuple Champion du Monde, qui n’a cette fois pas été en mesure de prétendre au podium, en a conscience, mais en République tchèque ce dernier n’aura laissé échapper que trois petits points.

Résumé : Dovizioso retrouve la plus haute marche du podium

En tout cas, s’il y a bien un adversaire dont il faudra se méfier, c’est Andrea Dovizioso (Ducati Team). Pourquoi ? Parce que le transalpin sort tout juste d’une victoire à Brno, une piste qui n’avait plus souri à Ducati depuis 2007. Parce que contrairement à Honda, le constructeur italien n’y avait fait aucun test en amont et puis le team arrive désormais sur leur terrain de prédilection : le Red Bull Ring ! Dans ses longues lignes droites, Ducati peut pleinement tirer profit de son moteur et les résultats parlent d’eux-mêmes… La marque de Bologne y demeure invaincue depuis deux ans. En 2016, la victoire était revenue à Andrea Iannone devant une autre Desmosedici, celle d’Andrea Dovizioso. Lequel triomphait pour sa part lors de l’édition suivante, au terme d’un splendide duel face à Marc Márquez.

Dovizioso et Márquez parlent de leur duel au dernier virage

Jorge Lorenzo (Ducati Team) sera également à surveiller. Présent sur le podium à Brno, l’Espagnol avait bien failli priver son coéquipier de la victoire, après une fin de course de toute beauté. Le Majorquin gagne d’ailleurs une position lui aussi au Championnat, et pour cause le voici dorénavant, en cinquième position, aux trousses de Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP).

Le représentant du team Movistar Yamaha MotoGP aura à vrai dire connu un week-end cauchemardesque en République tchèque. Contraint de passer par la Q1, ce dernier s’élançait tout compte fait de la 12e place, mais son GP n’aura pas duré plus d’un tour en raison d’un accrochage. Le Catalan espère donc se relancer à Spielberg.

Crash Viñales - Bradl - Smith : Leur version des faits

Derrière, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) recule très légèrement au classement. Le Français, désormais positionné au sixième rang, apprécie toutefois le tracé du Red Bull Ring. Le tricolore, vainqueur de la course Moto2™ en 2016, y avait terminé cinquième et meilleur pilote Yamaha la saison passée.

Gare néanmoins à Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing). L’Italien reste sur ses talons tout comme Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar). Jack Miller (Alma Pramac Racing) complète le Top 10 provisoire.

À noter que Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) ne devrait pas participer à cette manche en raison d’une fissure à la clavicule gauche ; un coup dur pour KTM, qui dispute son épreuve nationale. Mika Kallio (Red Bull KTM Factory Racing) étant également blessé, la firme autrichienne devra donc seulement compter sur Bradley Smith.

La première séance d’essais libres du GP d’Autriche se tiendra vendredi, à partir de 9h55.

Recommandés