Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

KTM devra aligner deux pilotes à Silverstone

Comme le stipule le règlement, si Pol Espargaró n’est pas apte à courir le GP de Grande-Bretagne, KTM devra prévoir un remplaçant.

Les forfaits de Mika Kallio et de Pol Espargaró

Les dernières semaines auront décidément été bien agitées pour KTM… Après la blessure de son pilote essayeur Mika Kallio, c’était au tour de Pol Espargaró de se fracturer la clavicule gauche au matin même du GP de République tchèque. Contraint de rentrer à Barcelone, l’Espagnol ne sera finalement pas opéré, les médecins ayant estimé que l’os se consoliderait tout seul. Mauvaise nouvelle toutefois : le représentant du team Red Bull KTM Factory Racing sera gardé en observation jusqu’en fin de semaine, ce qui le mettait définitivement hors course pour le GP d’Autriche.

Bradley Smith, seul pour l’épreuve nationale de KTM   

KTM arriva donc en Autriche avec un seul pilote : Bradley Smith. « C’est vraiment dommage de na pas avoir Pol et Mika pour cette course si importante pour KTM, déclarait le Britannique en conférence de presse. J’espère qu’ils se rétabliront très vite. Forcément ce week-end, tout le monde sera focalisé sur moi. Il y a beaucoup d’attentes, que ce soit auprès des responsables que des fans, mais je me sens prêt. »

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Autriche : La conférence de presse

Et les prestations de l’Anglais auront été loin d’être ridicules. Sixième en FP2, deuxième en FP3 dans des conditions toujours précaires, Bradley Smith manqua la Q2 pour seulement 15 millièmes !! Avec le retour du soleil et de la chaleur, le Britannique eut un peu plus de mal en course. Parti 13e, ce dernier repartait tout compte fait avec une 14e place ; résultat auquel il s’attendait.

« J’ai vraiment apprécié le week-end, confiait-il. J’étais assez bien placé lors des séances et franchement je n’étais pas très loin d’une place en Q2. Pour ce qui est de la course, nous sommes où nous sommes. Nous nous attendions à finir aux environs de la 13e – 14e position, car nous avons généralement plus de mal lorsque les températures grimpent. Quoi qu’il en soit j’ai fait du mieux que j’ai pu et ces deux petits points sont toujours bon à prendre. Ça m’a également fait chaud au cœur d’entendre à un moment donné les cris du public quand j’étais dans le Top 10. »

Bradley Smith attend désormais avec impatience la prochaine épreuve qui se tiendra… sur ses terres cette fois. Justement sera-t-il de nouveau l’unique représentant de la marque autrichienne ? Que dit le règlement ?

Quid de Silverstone ?

Au-delà de 10 jours, une équipe doit nommer un remplaçant à son pilote - règle qui ne s’applique qu’en MotoGP™. KTM avait donc le droit de n’aligner qu’un seul concurrent en Autriche, comme cette épreuve se déroulait la semaine suivante du GP de République tchèque. En revanche pour ce qui est de Silverstone, si Pol Espargaró n’est pas déclaré apte, le constructeur devra obligatoirement avoir prévu un remplaçant… Et un nouveau forfait de Pol Espargaró n’est pas à exclure, même si le Catalan a assuré, via son compte Instagramn qu’il ferait tout pour revenir à compter du GP de Grande-Bretagne. Alors qui pour substituer Pol Espargaró en cas d’absence ? Randy De Puniet ?

Support for this video player will be discontinued soon.

De Puniet : « Une superbe nouvelle pour moi ! »

Randy De Puniet appelé en renfort comme pilote essayeur

La question a été abordée. Mais le Français, parti du MotoGP™ fin 2013, ne préfère pas dans la mesure où il n’a fait aucun test en amont. Ceci étant, Randy de Puniet assurera bien les fonctions de pilote essayeur jusqu’en fin d’année : la nouvelle est tombée dimanche matin, en amont du warm-up. « Une excellente nouvelle », selon ses propres dires. À vrai dire, ce dernier connaît déjà le clan KTM, pour avoir participé au projet il y a de cela deux ans.

Pour KTM, il va donc falloir trouver de possibles noms... tel est le challenge qui les attend.

Recommandés