Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Misano : La tension était palpable en conférence de presse !

Les pilotes ont exprimé leur état d’esprit en amont de Misano, durant une conférence de presse marquée par quelques moments de tension.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Valentino Rossi (Movistar Yamaha), Jorge Lorenzo (Ducati Team), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) et Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) étaient les invités de cette conférence de presse donnée en amont du GP Octo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini.

Misano : La conférence de presse

Une fois de plus, c’est à Marc Márquez que revint l’honneur d’ouvrir le bal. L’Espagnol dispose toujours d’une confortable avance, mais sur un tracé comme celui de Misano, la messe est loin d’être dite, avant toute chose pour des raisons liées aux récents tests…

« C’est dommage que le GP de Grande-Bretagne ait été annulé, mais honnêtement les conditions ne garantissaient pas notre sécurité, explique-t-il. On tourne la page, nous voici désormais à Misano. J’ai 59 points d’avance sur Valentino, un peu plus de 70 sur les deux Ducati, écart que j’espère accroître ce week-end. Ceci étant ça ne sera peut-être pas aussi évident au départ, car à la différence d’autres constructeurs, nous n’avons pas effectué d’essais ici-même. Alors il faudra se montrer patients. »  

À ses côtés, figurait Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). Lequel aura au passage refusé de lui serrer la main en réponse à ses récentes déclarations, estimant qu’il n’y avait aucun problème entre eux. En attendant, l’Italien n’a qu’une idée en tête : briller devant son public, qui n’avait pas eu la chance de le voir courir la saison passée.

Conférence de presse sous tension entre Márquez et Rossi

« Je suis content d’être de retour à Misano, c’est un des rendez-vous les plus importants pour moi, avec le Mugello bien sûr, reconnaît-il. À vrai dire, nous sommes tout proches de mon village. L’an dernier, je m’étais blessé quelques jours avant l’épreuve. Ça n’avait pas été facile de suivre la course de chez moi […] Plus récemment nous avons eu un test à Aragón, qui s’est avéré important. Mais nous devons voir ce qu’il en est avec les pilotes les plus rapides de la grille. »

Jorge Lorenzo était le suivant à prendre la parole et après les récents tests, le Majorquin aborde cette épreuve en pleine confiance ; d’autant plus que ce tracé lui a souvent réussi par le passé.

« Misano est un de mes tracés préférés, déclare-t-il. Depuis 2008, j’y ai régulièrement figuré sur le podium et puis cette année, nous abordons cette épreuve dans de bonnes dispositions. Il y a un mois, nous y avions été assez compétitifs sur cette piste en essais privés. Ceci étant il faudra voir la météo. Apparemment ils annoncent de la pluie vendredi en fin de journée, tout comme samedi. En espérant que la course ait en revanche lieu sur le sec […] Pour le moment, je ne pense pas au Championnat, je veux juste continuer sur cette lancée, progresser et gagner plus de courses possible. »

Il faudra également se méfier d’Andrea Dovizioso. Plus en retrait sur cette piste ces dernières années, l’Italien semble requinqué par ses récents essais.

« Nous avons longtemps eu du mal sur ce tracé d’un point de vue technique, nous n’avions pas le rythme nécessaire en course. Mais cette année, la situation est bien différente. Je me sens vraiment bien sur la moto et puis lors du récent test, nous avons confirmé notre niveau de compétitivité, autrement dit je m’attends à être rapide. Ceci étant il faudra voir, car si le grip était plutôt bon, il faisait aussi assez chaud. »

Andrea Iannone, qui quittera le clan Suzuki, aura lui aussi à cœur de bien faire sur la côte adriatique.

« C’est une course spéciale, que ça soit pour moi ou pour le team, car il faut dire qu’une bonne majorité de l’équipe vient du coin. L’an passé, mon feeling était plutôt bon sur cette piste, mais la vitesse n’était pas là. Ça sera intéressant de voir ce qu’il en est cette fois […] Effectivement, ça n’est jamais évident de quitter une équipe, mais je vais donner le meilleur de moi-même jusque Valence car je veux vraiment terminer de la meilleure des manières.

Pour revoir l’intégralité de la conférence de presse et vivre cette deuxième moitié de saison, abonnez-vous dès à présent au VidéoPass MotoGP™. Sachez également qu’une page No Spoiler existe.
Qui s’imposera à Misano ? Faites vos pronostics sur la MotoGP™ League.

Recommandés