Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By Red Bull MotoGP Rookies Cup

Can Öncü sacré Champion de la Red Bull MotoGP Rookies Cup !

Can Öncü, vainqueur de l'unique course du week-end à Misano, ne peut désormais plus être rejoint au Championnat !

Les pilotes turcs de 15 ans se sont battus toute la course au sein d'un groupe composé de neuf KTM RC 250 Rs, mais Deniz Öncü a fait une petite erreur sur la fin et a franchi la ligne d'arrivée en huitième position, non sans être furieux. Filip Salač, le Tchèque, a terminé dans le sillage du vainqueur, emmenant derrière lui Adrián Carrasco. Le Top 8 était se tenait en tout juste 1.3s sous le drapeau à damier.

Support for this video player will be discontinued soon.

Revivez la course 1 de la Red Bull Rookies Cup en Autriche

Pendant longtemps, Can Öncü n'était virtuellement pas Champion, puisque c'était son frère et rival, Deniz, qui pointait en tête. Ce dernier a même porté brièvement son avance à une seconde avant de voir revenir le groupe de poursuivants mené par Filip Salač et Can Öncü dans ses échappements.

« Je n'arrive pas à croire à quel point cette journée était parfaite », a reconnu Can Öncü après l'arrivée. « Remporter la Coupe en gagnant une course, c'est juste parfait. C'était très difficile. Je ne me sentais pas à l'aise au début, je sentais que l'adhérence n'était pas aussi bonne qu'hier et ma suspension avant n'était pas parfaite. Je me suis donc calmé et j'ai commencé à cerner la situation. »

« J'ai réalisé que les autres ne se détachaient pas mais ils étaient tellement dans une lutte acharnée qu'ils usaient davantage leurs pneus. J'ai donc attendu le bon moment pour attaquer et j'y suis allé. C'était une course difficile mais j'ai réussi à prendre l'aspiration de Filip Salač pour gagner. Cela a parfaitement mérché. Un grand merci aux personnes qui travaillent si dur pour que la Coupe fonctionne et à ceux qui nous soutiennent. »

Du côté de son frère Deniz, l'heure était à la frustration : « C'était très mauvais. Oui, j'ai mené la majeure partie de la course, mais pour finir j'ai pris trop large et je suis sorti, trois pilotes m'ont dépassé et d'autres en ont profité pour prendre l'aspiration dans la ligne droite. Je me suis battu mais dans le dernier tour, Adrian Carrasco m'a passé et m'a bloqué, j'ai tenté de le repasser mais j'ai glissé de l'arrière dans le dernier virage sur le vibreur. Ce n'était pas bon. »

Avec uniquement des victoires et des deuxièmes places, à l'exception de la manche autrichienne où il a terminé troisième, Can Öncü possède désormais 79 points d'avance sur son frère Deniz et sur Filip Salač, qui sont à égalité, et ne pourra donc plus être rejoint au classement lors des deux dernières manches qui se disputeront en Aragón.

Recommandés