Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By worldsbk.com

Le WorldSBK débarque sur les montagnes russes de Portimão

Finie la trêve estivale, le paddock WorldSBK met le cap sur Portimão pour la dixième manche de la saison.

Tags MotoGP, 2018

Il est l'heure pour les concurrents du Championnat MOTUL FIM World Superbike de faire leur grand retour pour la dixième manche de la saison. L'attente devient en effet de plus en plus forte, quatre manches explosives restant encore à disputer. Et c'est donc sur le circuit vallonné de l'Autodromo Internacional do Algarve que la discipline a rendez-vous ce week-end. Les 20 pilotes sont en train de se préparer pour affronter la fournaise portugaise et les batailles en piste qui ne manqueront pas d'être nombreuses. Le public va pouvoir apprécier le spectacle incroyable réservé par le WorldSBK et par Jonathan Rea en particulier (Kawasaki Racing Team WorldSBK).

Avec un avantage au Championnat de 92 points à l'approche du Nolan Portuguese Round, Jonathan Rea aura un œil sur le titre ce week-end. L'historique du Nord-Irlandais est important à Portimão, avec cinq victoires pour 18 courses disputées, ainsi que 12 autres arrivées sur le podium. Le Britannique s'en est ainsi très bien sorti à la fois avec Honda puis avec Kawasaki, et il est clair qu'il détient le rythme sur le tracé portugais. Celui-ci voudra sans doute poursuivre sur sa bonne série de quatre victoires consécutives débutée à Laguna Seca cette saison, ainsi que décrocher un sixième succès dans l'Algarve. Les chiffres parlent d'eux-mêmes, mais ce sera le rythme de course qui fera office de juge de paix ici.

De retour en piste après ce qui a été une pause estivale mouvementée, Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati) va ménager sa blessure à la clavicule, qu'il s'est fracturée à deux reprises cet été. Le Gallois espère cependant faire son retour et se montrer en forme dès cette semaine. Le numéro 7 s'est cassé la clavicule droite au cours de la toute première semaine de la trêve lors d'une chute de VTT, avant de se blesser de nouveau au même endroit suite à une chute de Supermotard il y a deux semaines. Il visera néanmoins le week-end prochain à remporter son premier succès à Portimão – son meilleur résultat là-bas est une deuxième place – et il ne fait aucun doute qu'il va vouloir montrer ce que sa Panigale a dans le ventre lors des huit dernières courses de cette année, alors que la V4 fera ses débuts l'an prochain chez Ducati.

En troisième position au championnat, Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) va lui aussi reprendre la compétition sur le circuit qui l'a vu signer son premier podium dans la discipline l'an dernier au terme d'une formidable Course 2. Le Néerlandais a obtenu trois arrivées dans le top 5 en quatre courses au Portugal, ainsi qu'une victoire en WorldSSP en 2014, à laquelle vient s'ajouter une série de succès en STK600. Un historique solide dans l'Algarve, sans oublier les bons chronos réalisés lors des essais officiels, qui placent le pilote Yamaha en bonne position pour poursuivre sa bonne dynamique au classement.

Pendant ce temps, de l'autre coté du garage de l'équipe, Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) va chercher à améliorer son meilleur résultat obtenu ici, à savoir une quatrième place, alors qu'il se sent toujours plus à l'aise au guidon de sa R1.

Pour Eugene Laverty, ce sera un retour sur l'un de ses circuits favoris. Le pilote Milwaukee Aprilia visera sans doute une place sur le podium, comme il avait su le faire à Laguna Seca il y a quelques mois. Le Nord-Irlandais est parvenu à retrouver les sensations au niveau de son pneu arrière sur la RSV4 RF, et a depuis réussi à décrocher deux podiums en 2018. Au cours de ses dix courses disputées sur le circuit portugais depuis son arrivée en WorldSBK, Laverty s'est imposé à deux reprises, sans compter trois autres podiums et une arrivée dans le top 4 lors de la Course 2 en 2017. Avec de nouvelles améliorations sur sa machine, il sera à coup sûr un sérieux prétendant au podium sous le ciel bleu de l'Algarve.

Un autre pilote qui a souffert d'une blessure cet été est Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team). L'Anglais a tout de même eu l'occasion de se remettre en selle avec quatre jours d'essais à Portimão dans le courant du mois d'août. Celui-ci s'est fracturé la vertèbre C5 lors des tests en vue des 8 Heures de Suzuka, mais il a été en mesure d'utiliser au mieux la pause estivale pour récupérer, et il est déterminé à faire progresser ses résultats sur la Honda CBR1000RR Fireblade SP2.

Avec une toute nouvelle moto à sa disposition, fruit d'un été studieux pour son équipe Ten Kate, c'est un week-end crucial qui s'annonce pour le pilote britannique, qui peut se targuer de plusieurs arrivées dans le top 5, ce qui devrait lui permettre de reprendre facilement le rythme, en plus d'une quatrième place obtenue l'an dernier.

Pour Loris Baz (GULF Althea BMW Racing Team), l'été a également été plus chargé qu'escompté, après avoir été appelé à la rescousse par KTM à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP™. Mais le Français, qui occupe la 12e place au classement, va à présent se concentrer totalement sur le WorldSBK, et sur les travaux à mener sur sa BMW pour accroître le niveau de performance de cette dernière. La dernière fois que Baz a couru à Portimão, c'était en 2014. Il y avait d'ailleurs obtenu un podium cette même année, lors de la Course 1. L'expérience et la ruse en course seront autant d'atouts pour le Haut-Savoyard ce week-end, sur une piste où il n'a jamais terminé au-delà de la septième place.

Auteur lui aussi de solides performances lors des essais officiels de cet été en Algarve, Jordi Torres (MV Agusta Reparto Corse) aura pour objectif de progresser lors des quatre dernières manches de 2018, après avoir connu une transition difficile sur sa nouvelle machine italienne. L'Espagnol a procédé à des changements fondamentaux lors des deux journées de tests ici, et il espère aussi que son équipe sera en mesure d'afficher le même degré de performance que l'an dernier, où elle avait fini dans le top 4. Torres s'est déjà montré rapide au Portugal, inscrivant des points lors de chacune des quatre courses auxquelles il participées, avec en point d'orgue une cinquième place en 2017.

Actuellement 13e du championnat, il entend bien livrer une grosse bataille sur le littoral Atlantique.
Ne manquez rien de l'action à Portimão, où le WorldSBK. Les motos prendront la piste dès vendredi, à partir de 10h45, heure française, avant la tenue de la Superpole le lendemain à compter de 11h30, suivie de la Course 1 à 14h. La Course 2 aura quant à elle lieu le dimanche, à partir de 16h15.

Suivez le Nolan Portuguese Round grâce à notre WorldSBK VideoPass.

Recommandés