Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

P.Espargaró forfait pour la suite du GP Movistar d’Aragón

Pol Espargaró, qui s’est refracturé la clavicule gauche, va devoir rentrer à Barcelone pour se faire cette fois opérer.

La malchance s’abat décidément sur Pol Espargaró, qui avait été contraint de manquer les Grands Prix de République-tchèque, d’Autriche et de Grand-Bretagne pour cause de blessure.

L’Espagnol est en effet tombé durant les FP3 ; une chute survenue à hauteur du virage 17 qui a de nouveau endommagé sa clavicule gauche. Le représentant du team Red Bul KTM Factory Racing n’échappera pas à l’opération cette fois. Le Catalan, pris en charge par le Docteur Xavier Mir, rentrera d’ailleurs à Barcelone dès cet après-midi.

Voici les premiers mots du spécialiste en traumatologie du MotoGP™ sur l’état de santé de Pol Espargaró :

« Pol a pris un gros coup au niveau de l’épaule gauche, qu’il s’était déjà blessé six semaines plus tôt. Il était actuellement en phase de récupération, il n’éprouvait plus aucune gêne lors de la dernière consultation que nous avons eue. Malheureusement, cette chute a engendré une fracture au même endroit et il devra cette fois subir une intervention chirurgicale. Je vais donc rentrer avec lui à Barcelone, où nous tenterons de l’opérer cet après-midi, de tel sorte à ce qu’il ait des chances de revenir en Thaïlande. »

Interrogé par Simon Crafar durant la Q1, Pit Beirer réagissait également à cette blessure…

« C’est vraiment triste car Pol allait beaucoup mieux et en tombant durant la FP3, il s’est recassé la clavicule… Cette blessure arrive au mauvais moment quelque peu. Nous avions en effet prévu de confirmer - ce week-end et lors d’un test prévu la semaine prochaine - un certain nombre de choses pour 2019 ; choses que nous n’avons véritablement pu évaluer plus tôt, comme Mika était blessé et que Pol était forfait durant six semaines. Je vois l’ampleur du développement effectué sur la moto. Ce matin Bradley roulait en 1’48.0, alors que Marc était en 1’48.2 l’an passé. Nous avançons dans la bonne direction, malheureusement nous ne pouvons pas le prouver actuellement. Hors c’est important pour la motivation de nos équipes. Notre package est bon, mais j’aurais préféré qu’ils le confirment tous. Ça va nous obliger à revoir nos plans. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés