Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

Márquez écrit encore l'histoire à Buriram !

Jamais un pilote n’avait signé la pole après être passé par la Q1… Marc Márquez l’a fait ce samedi à Buriram !

Marc Márquez (Repsol Honda Team) aura décidément connu une journée bien mouvementée sur la piste de Buriram. L’Espagnol, crédité du quatrième temps au cumul des deux premières séances, se fit tout d’abord une belle frayeur en FP3 avant de partir à la faute dans le virage 4.

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : Márquez fidèle à lui-même

Une erreur qui avait des conséquences pour la suite, puisque cette 11e place au classement combiné l’obligeait tout simplement à disputer les repêchages. Cette situation, le représentant du team Repsol Honda Team ne l’avait à vrai dire connue que trois fois jusque-là : au Mugello en 2013 et 2015, ainsi qu’en Catalogne cette année…

Mais fort heureusement tout s’est bien terminé pour le Champion du Monde. Après avoir passé haut la main le cap des repêchages, ce dernier parvenait en effet à boucler un tour en 1’30.088, chrono qui lui permettait d’empocher une 50e pole en MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

1

En piste avec Marc Marquez en qualifications

« Je suis vraiment soulagé dont la façon s’est terminée la journée, car ce matin j’étais un peu énervé, explique-t-il. Durant cette FP3, nous avions chaussé de nouveaux pneus pour faire un tour chrono, mais nous avons rencontré un petit souci. Du coup, j’ai dû rentrer au box. Il s’avère que la deuxième moto n’était pas tout à fait prête et en repartant je suis tombé […] Nous avons essayé de gérer cette situation du mieux possible. Lors des rattrapages je me suis vraiment senti bien. En Q2, j’ai en revanche commis quelques petites erreurs, mais ça ne m’a pas empêché de repartir avec la pole ! »

Ceci étant il ne s’en est pas fallu de beaucoup pour le Catalan, car son plus proche poursuivant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) terminait à seulement 11 millièmes de lui. Marc Márquez le citait d’ailleurs parmi ses rivaux pour la course.

« Je m’attends à un Dovizioso redoutable. Il gère vraiment bien depuis le début du week-end, indique-t-il. Mais il faudra se méfier aussi des deux Yamaha, qui ont l’air très constantes sur ce tracé. D’ici demain, nous procéderons à quelques modifications pour pouvoir faire une nouvelle avancée au warm-up. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « J’essaierai de rester calme en course »

Recommandés