Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

Bagnaia et Marini signent le doublé en Thaïlande

Francesco Bagnaia, vainqueur du GP PTT de Thaïlande devant son coéquipier Luca Marini, conforte ainsi son statut de leader au Championnat.

L’Italie avait l’opportunité d’inscrire son 800e succès toutes catégories confondues. Objectif atteint puisque la victoire sera effectivement revenue ce dimanche à un certain Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46). Pourtant la partie était loin d’être gagnée pour le représentant du team Sky Racing Team VR46…

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : La bonne opération de Bagnaia en Thaïlande

À l’extinction des feux, le poleman Lorenzo Baldassarri (Pons HP40) conservait l’ascendant devant Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) et Luca Marini (Sky Racing Team VR46). Pendant ce temps-là derrière, un premier accrochage survenait dans le virage 3 entre Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS), Augusto Fernández (Pons HP40) et Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP).

Support for this video player will be discontinued soon.

Bagnaia : « Une victoire très importante »

En tête, la hiérarchie n’allait pas tarder à évoluer… Francesco Bagnaia se défaisait sur le champ de ses adversaires pour venir s’emparer des commandes avant l’entame du deuxième tour. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) et Brad Binder (Red Bull KTM), voyant le danger, le prenaient aussitôt en chasse. Lorenzo Baldassarri tenta de les suivre, mais le pilote du team Pons HP40 commettait une petite erreur qui le repoussait au sixième rang. Ce dernier allait ensuite assister à la chute d’Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) dans le virage 5, avant de lui-même se faire piéger.

Support for this video player will be discontinued soon.

Marini : « Je serai là pour le titre en 2019 »

Au troisième passage, le leadership changeait de main une fois de plus avec cette attaque de Miguel Oliveira. Une bataille débutait alors entre les trois premiers, qui s’étaient clairement détachés… Brad Binder se fit une jolie frayeur. Francesco Bagnaia se ratait également à deux reprises, ce qui n’empêcha pas l’Italien de récupérer les devants dans la 12e boucle. Le transalpin produisait ensuite l’effort pour se forger quelques longueurs d’avance, qui lui permettront de ne plus jamais être inquiété.

Support for this video player will be discontinued soon.

Oliveira : « Je donnerai tout jusqu'au bout »

De son côté, Luca Marini fut un temps à la lutte avec Fabio Quartararo (MB Conveyors – Speed Up Racing). Mais après s’être débarrassé du Français, le demi-frère de Valentino Rossi allait être en mesure de revenir sur les KTM pour venir porter le coup final. À trois tours du drapeau à damier, Luca Marini doublait Brad Binder et l’Italien n’eut pas besoin de passer à l’offensive sur Miguel Oliveira car le Portugais écartait dans le dernier tour. Les dés étaient jetés.

Francesco Bagnaia s’imposait devant son coéquipier, tandis que Miguel Oliveira devait se contenter de la troisième place ; résultat qui lui faisait perdre quatre points supplémentaires.

Brad Binder échouait pour sa part au pied du podium. Fabio Quartararo repartait avec une très belle cinquième place. Mattia Pasini (Italtrans Racing Team) et Iker Lecuona (Swiss Innovative Inverstors) se classaient quant à eux sixième et septième. Tetsuta Nagashima (Honda Team Asia), Andrea Locatelli (Italtrans Racing Team) et Simone Corsi (Tasca Racing Scuderia Moto2) complétaient le Top 10.

Notre second tricolore Jules Danilo (Nashi Argan SAG Team) finissait 20e de la course.

Au Championnat, Francesco Bagnaia possède désormais 28 longueurs d’avance sur Miguel Oliveira.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le Grand Prix PTT de Thaïlande et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Buriram : Course Moto2™

Recommandés