Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Buriram et électronique, un mélange détonant pour Yamaha ?

Le fait que Yamaha se soit entourée de nouvelles personnes, spécialistes en électronique, peut-il expliquer ses bons résultats à Buriram ?

Yamaha traversait depuis quelques mois une période pour le moins compliquée, mais en Thaïlande, la marque aux diapasons se sera montrée véritablement compétitive.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) n’aura d’ailleurs jamais quitté le Top 4 du week-end pour tout compte fait conclure son week-end sur une troisième place ; un podium auquel il n’avait plus goûté depuis le Sachsenring.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) terminait pour sa part tout près de son coéquipier, après avoir longtemps pointé au troisième temps, mais pas seulement ! L’Italien, passé à 11 millièmes de la pole, a également été en mesure de mener durant six tours.

Alors était-ce un ‘concours de circonstances’ ou la M1 a-t-elle réellement progressé ? « J’aurais du mal à dire, répondait le Catalan après la course. Mais j’espère que ce regain vient des changements que nous avons apportés à la moto ; des modifications qui sont à mon sens positives car j’avais vraiment un bon feeling avec l’avant, tout particulièrement au freinage. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « Les changements faits ont été bénéfiques »

Durant la conférence de presse post-qualifications, Valentino Rossi évoquait par ailleurs des améliorations faites au niveau de l’accélération. Justement ont-elles un lien avec l’arrivée de Michele Gadda, cet ingénieur spécialiste de l’électronique ? Ingénieur venu du WorldSBK, qui a travaillé pour différentes marques dont Yamaha, appelé en renfort par Movistar Yamaha depuis Silverstone.

Un journaliste lui a posé la question et voici la réponse du nonuple Champion du Monde : « C’est vrai que ces derniers temps, Yamaha a engagé de nouveaux ingénieurs. Michele Gadda en fait partie. Les autres sont au Japon. C’est effectivement quelque chose qui vient du nouveau groupe de travail. Yamaha a l’air de mettre plus d’efforts dans le domaine électronique et c’est ce dont nous avons besoin pour pouvoir nous battre face à Ducati et Honda. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Buriram : La conférence de presse post-qualifications

Mais Valentino Rossi préfère attendre les prochaines courses avant de véritablement se positionner. « Nous verrons si nous sommes tout aussi compétitifs sur les trois prochaines manches et pas seulement au Japon, si c’était un concours de circonstances ou si nous avons réellement amélioré la moto, car nos adversaires sont forts sur tous les circuits, » déclarait l’Italien.

Un avis que partage également Maverick Viñales…

« À voir comment ça se passe sur les prochaines courses en Australie et surtout au Japon. Si nous décrochons un bon résultat là-bas, ça montrera que nous avons vraiment progressé. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés