Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

Lorenzo déclare forfait pour le GP du Japon

Jorge Lorenzo, en proie à la douleur, n’aura bouclé qu’un seul tour durant cette FP1 avant de se rendre à l’évidence…

En cette première séance d’essais libres à Motegi, tous les yeux étaient rivés sur Jorge Lorenzo (Ducati Team). Blessé au poignet gauche ainsi qu’au pied droit, le Majorquin avait dû faire l’impasse sur le GP de Thaïlande et la question était de savoir si ce dernier serait en état de courir sur ce circuit qu’il apprécie tant : Motegi. Le pilote Ducati révélait en média debrief avoir quelques doutes, dans la mesure où un nouveau scanner avait fait état d’une aggravation de cette fracture, située à l’extrémité de son radius. Mais l’Espagnol attendait de voir quelles seraient ses sensations au guidon de la moto en FP1.

Lorenzo : « Je ne récupère pas aussi vite que prévu »

Jorge Lorenzo n’aura en réalité fait qu’un seul tour, avant de rentrer au box en secouant la tête. Le Majorquin n’en ressortira pas.

« Malheureusement, on dirait que ça sonne déjà la fin de son week-end, indiquait Paolo Ciabatti au micro de Simon Crafar. Il allait pourtant mieux après la Thaïlande…. Mais depuis qu’il a recommencé l’entraînement, la douleur s’est accentuée au niveau du poignet. Hier il s’est donc rendu à l’hôpital pour un nouveau scanner et le fait est que la fracture ne s’est pas améliorée. Malgré tout il voulait voir comment il se sentait sur la moto ce vendredi matin. Comme vous le savez, Motegi n’est pas le meilleur endroit pour rouler blessé à cause de ces freinages très brusques. Nous allons discuter avec lui mais je ne pense pas qu’il sera de retour en piste, ça ne serait pas très judicieux. »

En fin de séance, Ducati publiait un tweet venant confirmer, ce que beaucoup redoutait : Jorge Lorenzo est forfait pour la suite du week-end.

Durant le FP2, Davide Tardozzi commentait cette décision et se montrait peu optimiste pour Phillip Island...

« Le problème c’est que l’os est toujours cassé et la douleur est trop forte, tout particulièrement au freinage... Ça risque d’être compliqué pour lui de disputer le GP d’Australie. Cet après-midi, il fera un IRM pour avoir une idée plus précise de la situation, après quoi nous prendrons une décision. Mais de toute évidence, il y a plus de chance qu’il soit forfait à Phillip Island, qu’il ne court. Nous devrons songer à un remplaçant, mais nous évaluerons la meilleure option : qu’il s’agisse de Michele ou d’un autre. »

En fin de journée, le principal concerné réagissait aussi sur les réseaux sociaux : « J’ai fait tout fait pour récupérer le plus plus vite possible en vue du Japon. Ce matin, j’ai essayé de rouler mais de suite j’ai senti que ça ne serait pas possible. Je suis vraiment triste, car je pense que sans ces chutes, j’aurais pu arriver ce circuit – qui est un de mes favoris – au sommet de ma forme, pour viser de nouvelles victoires avec le team. La seule chose à faire maintenant, c’est être patient et attendre jusqu’à que je sois en état de courir. Merci pour votre support. »

Lorenzo : « Dommage, Motegi est un de mes tracés favoris »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés