Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Márquez empoche son septième titre à Motegi

Marc Márquez a été sacré Champion du Monde pour la septième fois, après avoir gagné du GP Motul du Japon.

Les jeux sont faits ! En gagnant à Motegi, circuit propriété de Honda, Marc Márquez (Repsol Honda Team) s’adjuge une septième couronne mondiale, sa cinquième en catégorie reine et à tout juste 25 ans et 246 jours, le Catalan est tout simplement le plus jeune à atteindre un tel palmarès : retour sur sa carrière.

Marc Márquez obtient son tout premier guidon en 2008 au sein du team Repsol KTM 125cc, mais ses débuts seront entachés par une fracture au bras droit dès les essais hivernaux. L’Espagnol devra ainsi patienter jusqu’à Estoril pour disputer sa première course. Une autre blessure lui fera également rater les deux dernières manches… une saison à oublier, bien qu’il ait fait une apparition au sein du Top 3 en Grande-Bretagne !

En 2009, le pilote ibérique poursuit son apprentissage avec un second podium, ainsi que deux poles, mais l’éclosion survient véritablement l’année suivante comme en témoignent ces dix succès décrochés sur une Derbi cette fois. Des résultats qui lui permettent d’être sacré à Valence, devant Nico Terol.

Support for this video player will be discontinued soon.

Marc Márquez on his 125cc title achievement

Marc Márquez fait ensuite son ascension en Moto2™ et d’emblée le Catalan vient se mêler à la lutte en tête du Championnat. Pourtant sa saison avait commencé sur trois résultats blancs. Revenu à hauteur de Stefan Bradl, le natif de Cervera sera finalement contraint de faire l’impasse sur les deux dernières manches en raison de problèmes de vision ; un forfait qui offre le titre à son adversaire.

Mais la couronne ne lui échappera pas une deuxième fois. Après avoir empoché huit succès et cinq autres podiums, le représentant du team Catalunya Caixa Repsol est intronisé à Phillip Island. Une épreuve restait alors à disputer : Grand Prix qu’il se fera le plaisir de remporter en partant du fond de grille suite à une pénalité.

Support for this video player will be discontinued soon.

Marc Marquez - 2012 Moto2™ World Champion

En 2013, Marc Márquez fait une entrée en fanfare en MotoGP™, en se hissant sur la troisième marche du podium de sa toute première course au Qatar, avant de goûter aux joies de la victoire 15 jours plus tard à Austin ; tracé qui deviendra une de ses pistes de prédilection. L’Espagnol avait alors 20 ans et 63 jours… du jamais vu en catégorie reine ! Au Sachsenring, ses deux principaux adversaires Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa sont absents pour cause de blessure. Le pilote ibérique en profite donc pour se hisser aux commandes du général, que plus jamais il ne lâchera. Auteur de six triomphes au total, il devient ainsi le plus jeune Champion du Monde de la catégorie reine à 20 ans et 266 jours.

Support for this video player will be discontinued soon.

Marc Marquez - New MotoGP™ World Champion - 2013 season

En 2014, sa domination est encore plus écrasante puisqu’il s’illustre sur les dix premières manches, ce qui lui permet d’être couronné quatre rendez-vous avant la fin, au Japon… devant ses employeurs.

Support for this video player will be discontinued soon.

#MM93WorldChampion : Márquez fête son 2eme titre mondial

Sa campagne 2014 sera en revanche marquée par beaucoup d’erreurs. Argentine, Italie, Catalogne, Grande-Bretagne ou encore Aragón : Marc Márquez n’enregistrera aucun point durant ces épreuves. Malgré cinq succès, le représentant du team Repsol Honda est donc très rapidement hors jeu face aux deux Yamaha…

Mais en 2016, l’Espagnol finira par reprendre possession de son trône, grâce à sa régularité. Preuve en est sept podiums s’ajoutent à ses cinq victoires. Et une fois de plus ce dernier sera sacré au Japon, même si ses chances étaient très minces. À vrai dire, Jorge Lorenzo tout comme Valentino Rossi se sera fait piéger.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez sacré Champion du Monde 2016 en MotoGP™

La saison 2017 fut pour sa part animée, à tel point qu’il fallu attendre Valence pour assister au sixième titre de Marc Márquez. Andrea Dovizioso aura en effet tenu la dragée haute au Catalan, repassé en tête du général après Aragón. Mais l’Italien se faisait piéger pour cette grande finale, alors que le numéro 93 – arrivé avec 21 points d’avance - achevait la course au troisième rang, non sans s’être fait une jolie frayeur dans le premier virage. Et de six pour Marc Márquez !

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoGP™ Rewind : #FinalShowdown

La suite ? Vous la connaissez. Repoussé en cinquième position après l’incident de Termas de Río Hondo, l’Espagnol reprenait deux manches plus tard, les commandes du Championnat et Marc Márquez ne commit que très peu de faux pas contrairement à ses adversaires ; ce qui lui permit de les distancer progressivement. En amont du GP Motul du Japon, le représentant du team Repsol Honda possédait ainsi 77 longueurs d’avance sur Andrea Dovizioso et 99 sur Valentino Rossi, ses deux plus proches poursuivants. En d’autres termes, il ne devait pas concéder plus de deux points à Andrea Dovizioso et pas plus de 24 points à Valentino Rossi. Longtemps installé dans la roue d’Andrea Dovizioso, Marc Márquez décidait d’attaquer à quatre tours de la fin et son adversaire se faisait piéger dans la foulée. Et de 7 !

Biographie :
Date de naissance : 17 février 1993
Lieu de naissance : Cervera, Espagne
Premier Grand Prix : Qatar 2008, 125cc
Première pole position : France 2009, 125cc
Premier podium : Grande-Bretagne 2008, 125cc
Première victoire : Italie 2010, 125cc

Grands Prix : 183
Victoires : 69
Podiums : 115
Pole positions : 78
Meilleurs tours : 60
Titres de Champion du Monde : 125cc (2010), Moto2™ (2012), 4 x MotoGP™ (2013 & 2014 & 2016 & 2017 & 2018)

Carrière en Championnat du Monde :
2008 : Championnat du Monde 125cc – 13e position sur KTM, 13 courses, 63 points
2009 : Championnat du Monde 125cc – 8e position sur KTM, 16 courses, 94 points
2010 : Championnat du Monde 125cc – CHAMPION DU MONDE sur Derbi, 17 courses, 310 points
2011 : Championnat du Monde Moto2™ – 2e position sur Suter, 13 courses, 251 points
2012 : Championnat du Monde Moto2™ – CHAMPION DU MONDE sur Suter, 17 courses, 324 points
2013 : Championnat du Monde MotoGP™ – CHAMPION DU MONDE sur Honda, 18 courses, 334 points
2014 : Championnat du Monde MotoGP™ – CHAMPION DU MONDE sur Honda, 18 courses, 362 points
2015 : Championnat du Monde MotoGP™ - 3e position sur Honda, 18 courses, 242 points
2016 : Championnat du Monde MotoGP™ - CHAMPION DU MONDE sur Honda, 18 courses, 298 points
2017 : Championnat du Monde MotoGP™ - CHAMPION DU MONDE sur Honda, 18 courses,  298 points
2018 : Championnat du Monde MotoGP™ - CHAMPION DU MONDE sur Honda, 16 courses, 296 points

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés