Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Iannone leader, quatre constructeurs au coude-à-coude

Andrea Iannone repart avec le meilleur temps de cette première journée, mais Petrucci, Viñales, Dovizioso et Crutchlow sont à ses trousses.

Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), classé septième des FP1, se sera véritablement mis en évidence en cours d’après-midi, comme en témoigne ce tour en 1’29.131, établi dans son ultime tentative. Ce chrono lui permettait en effet se hisser au sommet de la hiérarchie pour un peu plus d’un dixième.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Iannone domine la première journée en Australie

Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing), un temps pointé en tête, devait finalement se contenter de la deuxième place. Lequel était d’ailleurs suivi comme son ombre par le leader du matin Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) et par Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui ont eux aussi détenu les commandes un très court instant.

Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), victime d’une chute en bout de ligne droite, a été pour sa part transporté au centre médical du circuit. Le Britannique, qui occupait alors le cinquième rang, souffre de deux fractures à la cheville droite et sera forfait pour le reste du week-end.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) grappille quant à lui deux positions, puisque le voici désormais sixième, à tout juste 70 millièmes de son adversaire pour trophée du meilleur indépendant.

Support for this video player will be discontinued soon.

Phillip Island : Les essais libres MotoGP™ en slow motion

De son côté, Marc Márquez (Repsol Honda Team) – qui aura fait une excursion à hauteur du virage 6 - était contraint de se contenter du septième temps, juste devant Jack Miller (Alma Pramac Racing), le local de l’étape.

Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui se sera également fait une chaleur dans la courbe 6, sont les derniers pilotes provisoirement assurés de disputer la Q2… Ce qui n’est pas le cas de Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). Seulement 13e, le Catalan s’intercalait entre les deux KTM RC16 de Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) et de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing).

Álvaro Bautista (Ducati Team), qui avait rencontré un souci sur sa première moto, s’est pour sa part fait piéger dans le virage 6. Résultat, l’Espagnol n’aura que très peu roulé.

Support for this video player will be discontinued soon.

Phillip Island : Ce que les pilotes ont pensé du vendredi

La première Aprilia RS-GP, celle d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), finissait 16e. Le Belge Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) terminait 20e.

La prochaine séance se tiendra ce samedi à 2h55 (heure française).

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez les FP2 et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.  Sachez qu’une page No Spoiler existe également.
Qui remportera le GP Michelin® d’Australie ? Faites vos pronostics sur MotoGP™ League !

Support for this video player will be discontinued soon.

Phillip Island : MotoGP™ FP2

Recommandés