Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

Les chances de Yamaha ‘sont réelles’ à Phillip Island !

C’est en tout cas l’avis de Massimo Meregalli et force est de constater que Rossi et Viñales avaient tous deux un très bon rythme ce samedi.

« Je dirais que pour la première fois, nos chances de victoires sont bien réelles. » Tel était le discours tenu par Massimo Meregalli, ce samedi à Phillip Island. Et le Directeur du team Movistar Yamaha a des raisons de se montrer optimiste en vue de la course, puisque ses deux pilotes auront affiché un bon rythme durant cette deuxième journée.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) partira d’ailleurs de la première ligne. Crédité du deuxième temps à un peu plus de trois dixièmes, le Catalan en espérait toutefois un petit peu plus ; la pluie venant finalement contrecarrer ses plans.

« Ces qualifications se sont bien passées, même si pour être honnête, j’aurais espéré un peu plus, reconnaît-il. Mais arrivé dans le dernier secteur 4, il pleuvait. Du coup je n’ai pas pu terminer ce bon tour. Quoi qu’il en soit je suis content. La moto fonctionnait parfaitement, alors que nous n’avions pas apporté de modifications particulières à la moto. Nous nous sommes juste contentés de faire d’enchaîner les tours. Contrairement au Japon, ce circuit semble davantage nous réussir. Je suis bien plus régulier et tout particulièrement dans les virages rapides. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « J'aurais espéré un peu plus »

Alors peut-il autant jouer la gagne ce dimanche, sachant que la marque aux diapasons n’a plus connu le moindre succès depuis Assen 2017 ?

« J’espère être celui qui sera capable de partir en tête, mais je ne sais pas car Andrea est très rapide, répond-t-il. Nous ferons au mieux. Quoi qu’il en soit, je pense que nous avons un bon potentiel. Il faut juste que je prenne un peu de risques pour rouler en 1’29 et puis il faudra voir la performance des pneus aussi. »

Son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) partira pour sa part d’un peu plus loin et pour cause, l’Italien devra en effet s’élancer de la septième place.

« En qualifications, les conditions étaient n’étaient franchement pas évidentes, admet le transalpin. Il y avait quelques gouttes de pluie, mais on était en slicks et vous vous devez malgré tout d’attaquer. Au final, je décroche une septième place. Ce n’est pas fantastique mais cette troisième ligne n’est pas dramatique non plus. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Rythme prometteur pour Rossi...

Le nonuple Champion du Monde sait aussi que son rythme est loin d’être mauvais.

« En FP3 comme en FP4, j’étais assez fort et c’est un point extrêmement important pour la course, explique-t-il. Nous verrons bien, en attendant je me sens plutôt bien… Il faudra voir malgré tout le temps qu’il fait et opter avant toute chose pour les bons pneus. Mais j’espère sincèrement que nous serons compétitifs. »

Avec neuf points de retard seulement sur Andrea Dovizioso (Ducati Team), actuel dauphin au Championnat, Valentino Rossi a conscience d’avoir un énorme coup à jouer.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés