Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By Idemitsu Asia Talent Cup

IATC : Nishimura triomphe, le suspense demeure pour le titre

Sho Nishimura s'est illustré pour la première course Idemitsu Honda Asia Talent Cup à Sepang. Quatre points séparent van Eerde de Noguchi.

Sho Nishimura a remporté la première manche du week-end en Idemitsu Asia Talent Cup. Mais à vrai dire tous les regards étaient rivés vers les trois candidats toujours en lice pour le titre de Champion, à savoir : Bill van Eerde, Haruki Noguchi, et le local de l'étape Danial Sharial. Le Malaisien se voyait finalement écarté de cette course malgré une très belle deuxième place et Bill van Eerde ne faisait pas mieux que 11e après une chute. Ce résultat permet d'ailleurs à son dauphin, classé quatrième de l'épreuve, de revenir à tout juste quatre points au lieu de 12.

Danial Sharil signait le meilleur envol une fois de plus et ce, en dépit de conditions pour le moins délicates. Tout le peloton franchira cependant les premiers virages sans encombre et rapidement une sorte de file indienne se formait. Au bout de quelques tours, des concurrents parvenait finalement à se détacher, parmi lesquels Danial Sharil, Mario Aji et Sho Nishimura.

Peu de temps après s'être installé aux commandes, Mario Aji se faisait alors une grosse frayeur, qui réduisait à néant ses efforts. Mais d'autres iront jusqu'à se faire piéger à l'image de Adenanta Putra, de son compatriote Afridza Munandar et surtout de Bill van Eerde, qui laissait son rival Haruki Noguchi continuer sans lui.

Quatrième à ce moment de la course, Sho Nishimura entamait ensuite sa remontée sur le trio de tête et parvenait finalement à se replacer pour la victoire. Au prix de quelques attaques maîtrisées, le Japonais se retrouvait ainsi dans le sillage de Danial Sharil. Dans le dernier virage, il portait alors une attaque à l'intérieur. Ce dernier a bien tenté de couper sa trajectoire pour reprendre l'ascendant, mais son adversaire allait bien refermer la porte et le Malaisien était contraint de s'incliner.

Danial Sharil termine donc deuxième devant son public, alors que Mario Aji, décroché en fin de course mais monte sur la troisième marche du podium. Haruki Noguchi franchissait le drapeau à damier en quatrième et reprend donc de précieux points. Lucky Hendriansya, plus discret en fin de course, enregistre tout de même un Top 5. Takuma Matsuyama, le poleman Tachakorn Buarsi, Warit Thongnoppakun, Agung Fachrul et Senna Agius complètent le Top 10 devant van Eerde.

Recommandés