Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By motogp.com

Nouveau défi imminent pour Lorenzo !

Dans moins de deux semaines, Jorge Lorenzo intègrera le box du team Repsol Honda pour devenir le coéquipier de Marc Márquez…

Tout commence le 7 juin dernier avec ce communiqué comme quoi Jorge Lorenzo (Ducati Team) rejoindra le team Repsol Honda à compter de la saison 2019 en remplacement de Dani Pedrosa. Une annonce, qui en aura surpris plus d’un, commentée quelques jours plus tard par le principal intéressé :

« À vrai dire, ma priorité était de rester chez Ducati et de finir ce que j’avais commencé, expliquait-il en conférence de presse pré-Montmeló. Mais à partir du Mans, j’ai commencé à redouter le fait que Ducati veuille me remplacer par un autre pilote. Alors j’ai commencé à songer à une autre voie… Oui, je reconnais avoir fait la démarche de les approcher ! »

Support for this video player will be discontinued soon.

Lorenzo chez Honda : Pourquoi a-t-il pris cette décision ?

Honda n’a en tout cas pas laissé échapper une telle opportunité. Ces deux prochaines années, Marc Márquez sera ainsi associé à Jorge Lorenzo ; deux pilotes au palmarès quelque peu intimidant, puisqu’à eux deux ces Espagnols réunissent pas moins de 12 titres, 138 victoires, 268 podiums et 149 poles !

Sur le papier, la line-up a effectivement de quoi faire rêver. En interne, la cohabitation pourrait en revanche plus s’avérer plus compliquée à gérer, ce qui n’a pas l’air d’effrayer ni Marc Márquez, ni Alberto Puig.

« J’ai toujours dit que je voulais un coéquipier fort pour tirer l’équipe vers le haut ! » affirmait le Champion du Monde en amont du GP de Catalogne.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « Lorenzo s'adaptera à la Honda »

« Un top team veut avoir les meilleurs pilotes ! indiquait pour sa part le team manager de l’équipe. L’opportunité s’est présentée, alors nous l’avons saisie. Ça ne sera pas évident, mais Honda a toujours aimé les challenges ! »

Support for this video player will be discontinued soon.

Puig : Après 13 ans, nous avons opté pour un autre pilote

Pourtant, les deux hommes entretiennent de vieilles rivalités et certaines ‘pics’ ressurgissent parfois comme ça avait été le cas à Aragón cette année, à l’entrée du premier virage ; Jorge Lorenzo accusant son compatriote de l’avoir gêné et d’avoir causé sa chute. Chacun campera sur ses positions, ce qui n’empêchera pas Marc Márquez d’appeler son coéquipier dans la foulée pour prendre de ses nouvelles.

Support for this video player will be discontinued soon.

Lorenzo : « Marc a causé ma chute et il le sait »

Mais la question que tout le monde se pose est la suivante : Jorge Lorenzo, réputé pour la douceur de son pilotage, réussira-t-il à dompter la fougueuse RC213V et si oui, à quelle vitesse ?

« Chez Ducati, il lui a fallu un certain temps, mais une fois qu’il s’est parfaitement acclimaté, il a gagné deux courses d’affilée au Mugello et en Catalogne. Nul doute, il sera rapide. À quel point ? Je ne sais pas. En combien de temps non plus ! Mais il a le potentiel et l’expérience nécessaire pour décrocher de bons résultats avec notre moto. Et puis il ne vient pas chez Honda pour faire de la figuration. » Telles étaient les déclarations d’Alberto Puig il y a quelques mois.

Jorge Lorenzo lui aussi croit en ses capacités : « Ceux qui me suivent depuis mes débuts savent que je peux être rapide au guidon de n’importe quelle moto. J’ai gagné avec Derbi, avec Aprilia ainsi qu’avec Yamaha. Avec Honda, je ne suis resté qu’un an en 250cc mais j’ai tout de même signé quelques positions et quelques podiums. Le challenge ne sera pas évident… Mais tôt ou tard, je sais que je capable d’aller vite. »

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : ça sera à lui de s’adapter et non l’inverse ; Honda n’étant prêt à faire que de très légers ajustements. « Nous ne développerons pas deux motos totalement différentes, confirmait le directeur technique du HRC Takeo Yokoyama. La direction sera la même, après il peut y avoir de légères différences, ce n’est pas un souci pour nous. »  

Support for this video player will be discontinued soon.

« Les données de Marc est fiable car il pilote à la limite »

Si Jorge Lorenzo est pour le moment toujours vêtu de rouge, l’heure du grand changement approche tout de même car dans moins de deux semaines, le Majorquin sera libéré de ses fonction auprès de Ducati et ce dernier effectuera sa toute première apparition pour le compte de Repsol Honda dans le cadre du Test post-Valence.

Ce Test, qui se tiendra du 20 au 21 novembre, sera d’ailleurs à suivre en Direct sur motogp.com. Alors pour ne pas en perdre une miette et suivre son évolution au guidon de la RC213V, abonnez-vous dès à présent au VidéoPass.