Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

L’heure de la fête, par Nick Harris

Nick Harris revient sur les finales marquantes qui se sont tenues sur la piste de Valence.

Cette année, aucun titre ne se décidera à Valence. C’est donc un peu la fête avant l’heure. À compter de mardi matin, ces 19 courses appartiendront au passé et une nouvelle saison pourra alors débuter ! Si le MotoGP™ ne perd jamais de temps, heureusement que l’ensemble du paddock a tout de même une journée pour souffler, pas comme avant... Je vous laisse imaginer les maux de tête que ça soit sur la piste, dans la voie des stands ou en salle de presse, et pas seulement à cause de la soirée de la veille !

Ce week-end, il s’agira également de la 20e édition du GP de Valence ; épreuve qui a accueilli à 17 reprises la grande finale, du jamais vu pour un autre circuit. Le titre MotoGP™ y a d’ailleurs été décerné à quatre reprises.

Comment ne pas évoquer ce sacre de Nicky Hayden en 2006 ? Ce jour-là, l’Américain avait rallié l’arrivée au troisième rang, tandis que Valentino Rossi s’était fait piéger. Earl avait ensuite été voir l’adversaire de son fils à son motorhome pour lui adresser quelques mots de consolation. En 2015, la finale avait en revanche été sous haute tension avec ce différend connu quelques semaines plus tôt en Malaisie entre Marc Márquez et ce même Valentino Rossi. La couronne mondiale était du coup revenue à Jorge Lorenzo. Et puis il y a aussi eu l’édition 2013 qui s’était conclue sur le tout premier titre de Marc Márquez en catégorie reine ; dénouement similaire à celui de la saison passée.

En revanche, cette manche n’a jamais été remportée par les trois Champions du Monde en même temps. Ensemble, Marc Márquez, Francesco Bagnaia et Jorge Martín auront donc à cœur de relever cet ultime challenge !

Pour sa part, Dani Pedrosa tirera sa révérence dimanche soir sur ce circuit où il demeure la référence aujourd’hui encore avec ses quatre succès inscrits en MotoGP™ ; victoires auxquelles s’ajoutent deux triomphes en 250cc et un autre en 125cc. Imaginez si l’Espagnol venait à s’illustrer une dernière fois, la fête que cela déclencherait… Le représentant du team Repsol Honda ne pourrait pas imaginer de meilleurs adieux, après une fantastique carrière.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés