Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Qui seront leurs chefs mécaniciens en 2019 ?

Cet hiver, le jeu des chaises musicales vaut également pour les chefs mécaniciens. Alors qui va où ? Réponse dans cet article !

Tags MotoGP, 2018

L’intersaison est toujours marquée par un certain nombre de nouveautés sur la grille, avec l’arrivée de jeunes talents venus du Moto2™, en plus de ces pilotes qui font le choix de migrer vers d’autres équipes. Mais en interne, les changements sont également nombreux. Pour vous permettre d’y voir plus clair, motogp.com fait un point sur les chefs mécaniciens de chacun.

Honda
Chez Honda, Marc Márquez (Repsol Honda Team) conserve son chef mécanicien Santi Hernández, en revanche Giacomo Guidotti, associé jusque-là à Dani Pedrosa, part rejoindre Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu). Du coup, c’est Ramón Aurín qui travaillera avec Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team). Pas de changement côté Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), qui continuera d’être épaulé par Christophe Bourguignon.

Yamaha
Dans le clan Yamaha, excepté Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing), qui reste fidèle à Silvano Galbusera, on assiste à une certaine réorganisation ! Esteban Garcia, qui accompagnait autrefois Bradley Smith, prendra la place de Ramon Forcada auprès de Maverick Viñales (Yamaha Factory Racing). Ramon Forcada trouve pour sa part refuge chez Petronas Yamaha SRT, où il encadrera Franco Morbidelli… et l’ex-chef mécanicien de l’Italien – à savoir Diego Gubellini – deviendra celui de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT).

Ducati
Chez Ducati, Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Danilo Petrucci (Ducati Team) gardent leur chef mécanicien respectif : Alberto Giribuola et Daniele Romagnoli. Même chose pour Jack Miller (Alma Pramac Racing) avec Christian Pupulin. Francesco Bagnaia (Alma Pramac Racing) hérite pour sa part de l’expérimenté Christian Gabbarini, qui n’est autre que l’ancien chef mécanicien de… Jorge Lorenzo ! Jarno Polastri et Paolo Zavalloni conservent leurs fonctions chez Reale Avintia. L’un poursuivra sa collaboration avec Tito Rabat (Reale Avintia Racing), l’autre sera désormais associé à Karel Abraham.

Suzuki
Jose Manuel Cazeaux reste l’ingénieur piste d’Álex Rins (Team Suzuki Ecstar). En revanche, c’est un tout nouveau binôme qui prendra place de l’autre côté du box avec Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) – Francecso Carchedi, qui évoluait depuis quelques années au sein du team Ángel Nieto.

Aprilia
Côté Aprilia, Andrea Iannone (Aprilia Racing Team Gresini) aura pour chef mécanicien, Fabrizio Cecchini, qui a travaillé avec Toni Elias, Marco Simoncelli et plus récemment Fabio Di Giannantonio. Aleix Espargaró a pour sa part décidé de faire appel à Antonio Jimenez, qui suivait depuis quelques temps Xavi Vierge, bien que ce dernier ait officié par le passé en catégorie reine, aux côté de pilotes comme Carlos Checa ou Marco Melandri.

KTM
Chez Red Bull KTM Tech3, les chefs mécaniciens restent les mêmes à savoir Nicolas Goyon et Guy Coulon, qui encadreront respectivement Hafizh Syahrin et le rookie Miguel Oliveira. Dans le team usine, Paul Trevathan reste aux côtés de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing). Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) évoluera en compagnie de Marcus Eschenbacher, qui était jusque-là associé à Aleix Espargaró.

Pour ne rien rater de cette pré-saison, abonnez-vous dès à présent à notre VidéoPass.

Recommandés