Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

Test de Jerez : Un choix crucial pour Yamaha !

Maverick Viñales et Valentino Rossi devaient se prononcer en marge du Test de Jerez, sur le moteur à choisir en vue de 2019.

Ces deux premiers Tests, qui se sont tenus à Jerez et à Valence, avaient une importance capitale pour Yamaha. L’idée était de se concentrer uniquement sur le moteur et sur rien d’autre pour trouver celui qui combinera au mieux puissance et douceur, sachant que l’an passé, la marque aux diapasons était allée dans la mauvaise direction.

À l’issue des deux premières journées de roulage, Maverick Viñales (Yamaha Factory Racing) et Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) décidaient d’écarter définitivement la version 2018 pour se concentrer sur les deux spécifications 2019.

« Je sais que l’on peut encore beaucoup progresser d’un point de vue châssis mais jusque-là nous étions seulement concentrés sur le moteur et pour moi le choix est assez clair, confie Maverick Viñales, qui se sera maintenu à la quatrième place tout au long du Test. À voir ce que nous décidons maintenant, mais le plus important était de trouver la base ! »

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « Nous étions concentrés que sur le moteur »

Globalement satisfait de ces quatre premières journées, Maverick Viñales précisait toutefois qu’un certain nombre de choses demandaient encore à être améliorer…

« Il nous falloir augmenter la vitesse de pointe. Nous avons également besoin de plus de traction, domaine qui demeure encore notre point faible, explique-t-il. Sinon dans l’ensemble nous avons une moto très compétitive. Quand je décidais d’attaquer, je voyais bien que la moto répondait, même en pneus usés ! Et je pouvais facilement conserver un bon rythme. »

Valentino Rossi, qui achevait cet ultime Test de l’année en 11e position - à sept dixièmes de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), se montrait pour sa part un peu plus sur la réserve.

« Ce jeudi, nous avons travaillé et c’était un peu mieux. Nous avons pu hausser notre rythme. Mais pour moi il y a encore beaucoup de domaines à améliorer, si nous souhaitons être tout aussi compétitifs que Honda, Ducati et maintenant Suzuki. J’espère que Yamaha poursuivra ses efforts pour avoir quelque chose de meilleur en février. »

Pour ce qui est du moteur en revanche, les deux pilotes semblent s’accorder sur le même choix…

« Je pense que parmi les moteurs que nous avions à disposition pour ce Test, la décision était assez simple. Maverick était à l’aise lors de ce Test, il tournait dans de bons chronos ! »

Prochain rendez-vous pour les hommes de chez Yamaha : Sepang, pour trois nouvelles journées de Test en février (les 6, 7 et 8 pour être exact).

Pour ne rien rater de cette pré-saison, abonnez-vous dès à présent au VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Test de Jerez - Jour 2 : La réaction des pilotes