Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

Test de Sepang : Que vaut la M1 2019 ?

Après une année compliquée, Valentino Rossi tout comme Maverick Viñales attendent beaucoup de la M1 2019…

2018 n’aura pas vraiment été une saison mémorable pour le team officiel Yamaha. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : dix podiums et une seule victoire, acquise qui plus est après de longs mois d’attente, alors qu’un an plus tôt ses deux représentants avaient empoché à eux deux quatre succès pour un total de 13 Tops 3.

Support for this video player will be discontinued soon.

Yamaha : Objectif, repartir du bon pied

Yamaha s’est quelque peu enlisé dans ses soucis de grip et d’électronique, rencontrés à vrai dire depuis fin 2017, allant d’ailleurs jusqu’à présenter ses excuses en marge du dernier Grand Prix d’Autriche.

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « Nous étions concentrés que sur le moteur »

Alors cette année, pas question de répéter les erreurs du passé et l’objectif des premiers tests étaient avant tout de définir le moteur du nouveau prototype. Au départ, ses pilotes en avaient trois à disposition et visiblement ces derniers auront fini par se pencher vers le même. Si Maverick Viñales concrétisait tout ça par d’excellents chronos comme en témoigne ce meilleur temps à Valence, combiné à une troisième place à Jerez, Valentino Rossi se montrait un peu plus en retrait. L’Italien, 11e du classement combiné sur la piste andalouse, indiquait qu’au-delà du moteur, plusieurs autres paramètres méritaient encore d’être améliorés.

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi toujours en quête de solutions

Alors le dur labeur de cet hiver aura-t-il porté ses fruits ? Yamaha parviendra-t-elle à retrouver définitivement les avant-postes en 2019 ? Premier élément de réponse à Sepang les 6, 7 et 8 février, avec une M1 pourvue de surcroît de ses nouvelles couleurs. Et pour ne rien rater de ce troisième rendez-vous de pré-saison, motogp.com vous proposera chaque jour un report, des vidéos en provenance du circuit et bien sûr un After the Flag, d’une durée de 1h30, animé depuis Barcelone par Matt Birt et Steve Day, qui seront en connexion directe avec Simon Crafar sur place.

Debout les fans ! La pré-saison MotoGP™ reprend. Pour avoir accès à tout notre contenu VidéoPass durant ce premier Test, ainsi que sur l’ensemble de l’année, c’est le moment de nous rejoindre !

Support for this video player will be discontinued soon.

Le début d'une nouvelle ère pour Yamaha ?

Recommandés