Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By Fabio Quartararo

This is MotoGP™ : Le potentiel

Fabio Quartararo, un des visages affichant un fort potentiel en MotoGP™, entend bien vous surprendre !

Il y a tout juste quatre ans, je débarquais en mondial avec mes six titres de Champion d’Espagne. Tout le monde me comparait déjà à la grande star Marc Márquez. J’étais en quelque sorte, attendu au tournant… Malgré ça, mes débuts furent plutôt prometteurs. Deuxième à Austin pour ma seconde apparition en Grands Prix, je parvenais à répéter ce résultat à Assen, tout en figurant régulièrement dans le Top 10.

Support for this video player will be discontinued soon.

#ThisisMotoGP : Potentiel

Mais à seulement 16 ans, c’est facile de se laisser gagner par la pression et c’est exactement ce qu’il s’est passé dans mon cas. Pour ne rien arranger, une blessure à la cheville droite – conséquence d’une chute à Misano – me faisait rater cinq épreuves… À partir de là, les choses se sont quelque peu compliquées pour moi.

En 2018, j’ai tout de même réussi à trouver un second souffle et de là, tout s’est enchaîné. Début juillet, mon manager m’annonçait qu’une opportunité s’offrait peut-être à nous de monter en MotoGP™. Je sortais à vrai dire de deux très belles courses, qui m’avaient pleinement redonné confiance ! J’étais surpris et très excité à la fois… sans compter que je me devais de garder tout ça sous silence. Tout compte fait, ce projet a fini par se concrétiser et aujourd’hui me voici ici, dans la peau d’un pilote MotoGP™ ! Tout ceci n’aurait jamais été possible sans Petronas, le Sepang Racing Team, Yamaha et sans mes proches. Je leur suis d’ailleurs entièrement reconnaissant de la confiance qu’ils m’accordent et je vais tâcher d’y faire honneur.

Depuis que je suis grimpé sur cette M1 pour la première fois à Valence, je vis un rêve éveillé. Certes, mon adaptation est loin d’être terminée, mais ça viendra ‘step by step’ comme on dit ! Je n’ai aucun doute sur le potentiel de cette moto et j’ai également la chance d’être très bien entouré. De mon côté, j’ai travaillé dur cet hiver. Une chose est sûre, derrière mes airs parfois décontractés, je ne manque pas d’ambition et j’ai tiré de gros enseignements du passé. Je ne me laisserai plus gagner par la pression. Je n’ai peut-être pas connu le premier titre de Valentino Rossi, mais l’âge ne fait pas tout en MotoGP™ et j’ai envie de vous prouver ce dont je suis capable du haut de mes 19 ans !

L’heure du grand coup d’envoi approche pour les pilotes du MotoGP™ ! Alors si vous souhaitez profiter, dès à présent, de tout le contenu VidéoPass et être aux premières loges, c’est le moment nous rejoindre !

Recommandés