Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 heures ago
By motogp.com

Dall’Igna : « Nous sommes sûrs que cet appel sera rejeté »

Luigi Dall’Igna s’est entretenu en compagnie de motogp.com, au sujet de la polémique dont fait actuellement l’objet la GP19.

Avez-vous été surpris par ce recours déposé auprès de la Cour d’Appel de la FIM ?
« Je dois avouer que nous étions un peu perplexes sur la façon dont tout ça s’est déroulé. Jusqu’à présent, tous les différends rencontrés – et il y en a eu – étaient résolus au sein du MSMA avec le Directeur technique. C’est la première fois que certains teams décident de formuler une réclamation contre une autre équipe sur la base d’un doute technique. Les temps changent et dans ce cas précis, pas forcément en bien. Le Directeur technique est normalement le seul à pouvoir décider si une chose montée sur la moto est conforme ou non. À ce rythme-là ça risque de devenir un vrai far-west, imaginez s’il y a un recours à chaque course ! »

Ces quatre teams ont-ils mis en doute la décision du Collège des Commissaires FIM MotoGP™ ?
« De toute évidence oui… Ils ont d’abord interrogé le directeur technique, puis le Collège des Commissaires FIM MotoGP™. Ça montre bien une certaine méfiance envers la Fédération. »

Qu'attendez-vous de la Cour d'Appel FIM?
« Nous sommes convaincus que notre travail est parfaitement conforme au règlement technique. Nous n’avons donc aucun doute sur le fait que cet appel sera rejeté. »

Jusque-là, les relations avec Honda étaient plutôt bonnes. Comment expliquez-vous un tel changement d’attitude ?
« Jusqu’au Qatar, les rapports étaient toujours corrects. Comme je l’ai dit, à chaque fois qu’il y avait un souci, on en discutait au sein de la MSMA et nous étions tout à fait disposés à le faire, si la question avait été abordée et c’est d’ailleurs toujours valable pour nous. Visiblement au Qatar, quatre constructeurs ont décidé de changer d’approche. Ça nous surprend quelque peu de la part de Honda, sachant qu’avec Yamaha, nous sommes un peu les ‘piliers’ de ce Championnat. Ils sont là depuis les débuts de l’ère MotoGP™ et ils ont décidé de changer les règles, défiant ainsi la Fédération. »

Suzuki, KTM et Aprilia se sont joints au mouvement, comment l’expliquez-vous ?
« Je ne sais pas s’ils ont suivi à proprement parlé le mouvement ou s’ils en sont l’initiateurs. Pour ce qui est de KTM et d’Aprilia, j’avoue avoir du mal à comprendre, car ils ne sont pas forcément nos adversaires directs au Championnat. »

Yamaha a au contraire choisi de rester en dehors de tout ça… Avez-vous eu l’occasion de leur parler ?
« Non, nous n’en avons pas discuté beaucoup. Je ne saurais donc pas vous dire, pourquoi ils ont décidé de rester en dehors de tout ça. Peut-être parce que Yamaha est d’avis qu’il est plus correct de traiter ce genre de problèmes d’une autre manière. Je n’en sais rien, c’est une question à leur poser à eux. »

Si la Cour d’Appel leur donne raison, est-il envisageable que vous fassiez recours devant la Cour d’Arbitrage du Sport ?
« Au sein de la FIM, la Cour d’Appel est le dernier recours possible. Si vous faites recours à la Cour d’Arbitrage du Sport, vous quittez le périmètre de la FIM et je ne veux même pas y songer. Nous sommes tellement convaincus d’être dans notre droit, que nous ne voyons pas en quoi la Cour d’Appel leur donnerait raison. Si ça arrive, nous y réfléchirons, mais au moment voulu. »

De nombreux fans sont les premiers à dire ‘Laissons toutes ces polémiques de côté et revenons-en au vif du sujet avec le spectacle offert par les pilotes et l’innovation des teams’. Que leur répondez-vous ?
« Je partage totalement leur avis. Je ne vois rien d’anormal, pour moi ça fait partie de l’évolution de la moto. Depuis que je travaille dans ce monde et même bien avant, ça a toujours été une évolution permanente. C’est ce qui fait la beauté de notre sport depuis des années, conjugué au talent et au pilotage. Marc et Andrea en ont fait la démonstration ce dimanche en nous livrant un magnifique combat. Nous aimerions nous aussi, n’avoir à parler que de ça ! »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés