Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

Tout sur l’allocation de pneus prévue pour l’Argentine

Le MotoGP™ débarque sur une piste peu foulée sur le sec depuis son resurfaçage il y a un peu plus d’un an, avec une allocation inédite.

Le paddock du MotoGP™ se donne rendez-vous en Argentine pour y disputer la deuxième épreuve de l’année. Cette piste, introduite au calendrier en 2014, comporte neuf virages à droite contre seulement cinq à gauche. Malgré cette disparité et le peu de sessions disputées sur le sec depuis le resurfaçage, Michelin a estimé que les pneus symétriques seraient plus adaptés à cette piste longue de 4,8 km. Une grande nouveauté... et l’allocation sera la même aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, avec trois compositions possibles à chaque fois : soft, medium et hard !

En cas de pluie – situation hélas assez fréquente - les gommes, proposées en soft et médium, seront en revanche asymétriques.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues, Michelin Motorsport :
« Le circuit de Termas a été un némésis pour Michelin depuis notre retour en MotoGP™. Quand nous avions testé ici en 2015, il pleuvait. Nous n’avions donc pas pu recueillir l’ensemble des datas et pendant les trois années où nous avons couru, la météo a toujours été contrariante. Nous n’avons jamais connu un week-end entièrement sec où l’on peut réellement démontrer les performances des pneus. Cette année, nous avons choisi une allocation que nous pensons adaptée au nouvel asphalte appliqué la saison passée. Nous avions pu utiliser quatre gommes en 2018 – car on n’avait pas pu tester après le resurfaçage – on connaissait donc leurs performances sur les quelques séances sèches qu’on avait eu et nous avons choisi notre allocation en fonction. Nous avons également mis à profit notre connaissance de ces pneus sur d’autres circuits aux caractéristiques similaires à Termas. En se basant sur toutes ces informations dont nous disposions, nous avons opté pour une gamme entièrement symétrique sur les slicks arrière. C’est un circuit très exigeant, qui peut pousser les pneus à leurs extrêmes limites, surtout s’il fait chaud. Nous sommes donc parés à toute situation et sommes déterminés à obtenir un bon résultat, si la météo nous le permettra. »

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.

Recommandés