Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Dall’Igna réagit à la récente décision de la Cour d’Appel

Et le Directeur General de Ducati Corse se réjouit que cette pièce, objet de polémiques, ait été approuvée… Cap désormais sur l’Argentine !

Ducati s’était exposé aux critiques lors du premier Grand Prix avec ce dispositif fixé sur le bras oscillant. Quatre équipes concurrentes - que sont Repsol Honda, Suzuki Ecstar, Aprilia Racing Team Gresini et Red Bull KTM Factory Racing - avaient d’ailleurs été jusqu’à porter plainte auprès du Collège des Commissaires FIM MotoGP™, estimant que cette pièce relevait du domaine aérodynamique et qu’elle n’était pas conforme au règlement actuel. Après avoir vu leurs revendications rejetées, ces derniers décidaient d’effectuer un recours et les Commissaires d’Appel portaient l’affaire devant la Cour d’Appel. Laquelle donnant finalement raison ce mardi à la marque de Bologne

« Nous étions parfaitement convaincus d’être en conformité avec le règlement technique, affirme Luigi Dall’Igna, Directeur General de Ducati Corse. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous étions confiants à l’approche du verdict. Nous ne pouvons exprimer que notre satisfaction quant à la décision finale prise par la Cour d’Appel, une décision qui confirme que notre travail est tout à fait en règle ! »

Le chapitre clos, le clan italien souhaite désormais se concentrer pleinement sur le Grand Prix de ce week-end, qui ne leur a guère souri jusqu’à présent. Ducati n’y a en effet signé qu’un seul podium en cinq venues, c’était en 2015 avec Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati). Pour le vainqueur de Losail, cette épreuve devrait leur permettre de véritablement cerner le niveau actuel de la Desmosedici.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Dovizioso reste maître au Qatar !

« Nous avons débuté la saison de la meilleure des manière, mais 18 épreuves nous attendent encore, explique le natif de Forlimpopoli. L’expérience montre d’ailleurs qu’il ne faut pas baisser la garde. Nous avons une bonne base et nous avons bien su tirer profit de nos points forts au Qatar. Ceci étant, il nous faut encore travailler sur les passages en courbe, autant dire que ce GP d’Argentine tombe très bien. Nous essaierons d’y trouver de nouvelles solutions. Notre objectif est de figurer sur le podium, y compris sur des tracés réputés peu favorables, de telle sorte à pouvoir jouer le titre jusqu’au bout ! »

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.

Recommandés