Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By Nick Harris

Mais comment a-t-il fait ? par Nick Harris

Dans son dernier billet, Nick Harris revient sur le cavalier seul de Marc Márquez en Argentine.

Après avoir assisté au Top 15 le plus serré de l’histoire, il est vrai qu’on ne s’attendait pas forcément à voir Marc Márquez dominer de cette façon en Argentine. Mais au Qatar, la réalité avait peut-être été un peu faussée par les pilotes, qui cherchaient tous à préserver leurs pneus.

Ces 9.8 secondes d’avance sur le reste constituent une de ses victoires les plus imposantes sur le sec et cet écart ne reflète à mes yeux même pas la différence qu’il y avait ce dimanche. Bien sûr qu’il avait fait le parti de partir avec un pneu soft à l’arrière, mais survoler de cette façon durant 25 tours le met tout simplement dans une classe à part.

S’illustrer au plus haut niveau est un art, une capacité qu’ils sont une poignée à détenir. Bien sûr, gagner est le rêve de tout pilote mais les Champions du Monde ont le pouvoir de le faire en n’importe quelle circonstance.

Un jour, un Champion du Monde et multiple vainqueur de Grands Prix que son objectif était qu’il avait toujours pour objectif de remporter les courses, mais en se ménageant. Protéger les pneus, le moteur et soi-même a toujours fait partie des stratégies gagnantes. Aujourd’hui, l’aspect des pneus occupe une place de plus en plus importante. Et ça découle parfois sur des courses comme celles du Qatar ou encore… sur la controverse d’il y a quatre ans entre Márquez et Rossi en Australie. Pour les pilotes et les équipes, tout est devenu une question de compréhension et de tourner la situation en son avantage. En tout cas, une chose est sûre, pour les médias et les fans, ça donne un peu plus de piment.

Quand j’ai commencé à suivre les motos, Giacomo Agostini s’illustrait souvent avec de grandes avances. Il savait parfaitement tirer profit des circonstances

Dans trois semaines, les pilotes se rendront à Austin, un tracé sur lequel Marc Márquez a toujours outrageusement dominé. Nul doute qu’il saura gérer les conditions pour conserver son rang pour arriver en Europe avec une marge plus conséquente au Championnat. Que ça soit à la manière de Giacomo Agostini ou après une bataille tactique, seul la victoire compte après tout. Égoïstement, je sais ce que je préférerais regarder… Après je ne me suis jamais battu pour un titre de Champion du Monde.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés