Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

3 courses, 3 vainqueurs et 4 pilotes au coude-à-coude !

Andrea Dovizioso, Marc Márquez... et maintenant Álex Rins : Plus que jamais le Championnat semble ouvert après le GP Red Bull des Amériques.

Cette campagne 2019 a débuté sur les chapeaux de roues au Qatar, avec le Top 15 plus serré de l’histoire en catégorie reine. Tout juste 15,093 séparaient en effet le vainqueur Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati) du 15e Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing). Et au plus grand bonheur du public, trois courses plus tard, le Championnat semble toujours aussi ouvert ! Preuve en est, les quatre premiers se tiennent en tout juste neuf petits points.

Après ce Grand Prix Red Bull des Amériques, Andrea Dovizioso a récupéré les commandes, délaissées à Marc Márquez (Repsol Honda Team) à l’issue de la deuxième manche. La partie semblait pourtant bien mal engagée pour l’Italien, repoussé en 13e position sur la grille. Mais ce dimanche, le vainqueur de Losail aura su se rattraper pour empocher une quatrième place, qui lui permet de compter désormais trois longueurs d’avance sur son dauphin Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP).

Le nonuple Champion du Monde, qui n’avait plus signé le moindre Top 3 depuis le Sachsenring, reste à vrai dire sur deux podiums. Une régularité donc payante pour l’Italien, plus que jamais optimiste au sujet de son package et de sa capacité à pouvoir se battre cette saison.

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi : « J'ai tout tenté, mais Rins était plus fort »

Et que dire d’Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui pointe à seulement cinq longueurs du leader ? Le Catalan vient de s’offrir son tout premier succès en catégorie reine, le troisième d’un pilote Suzuki sous l’ère MotoGP™, au prix d’une splendide attaque portée sur Valentino Rossi à quatre tours du but.

Support for this video player will be discontinued soon.

Rins : « Une véritable explosion d'émotions à l'arrivée ! »

Marc Márquez (Repsol Honda Team) se retrouve pour sa part relégué à neuf unités. Le Champion du Monde, donné grand favori à Austin compte tenu de ces six précédents succès, paie en réalité cher cette erreur commise en tête de course dans le neuvième tour. Mais le natif de Cervera n’a pas dit son dernier mot, loin de là.

Support for this video player will be discontinued soon.

Qu'est-il arrivé à Márquez dans le virage 12 ?

En attendant, force est de constater que l’étau se reserre au classement général… et que trois pilotes, représentants trois marques différentes (Ducati – Honda – Suzuki) se sont imposés jusqu’à présent ! Alors Yamaha peut-elle ajouter son nom sur la liste, sur un tracé où elle avait rencontré quelques difficultés lors des précédentes éditions ? Nous le saurons bientôt. En tout cas, voilà qui nous promet un beau GP Red Bull d’Espagne !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés