Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Viñales aurait-il pu se battre pour la victoire ?

À quoi aurait pu aspirer Maverick Viñales à Austin sans ce ride-through ? motogp.com a fait les calculs et le verdict est plutôt clair…

C’est un des moments marquants de ce Grand Prix Red Bull des Amériques : après seulement trois tours, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) se voyait sanctionné d’un ride-through pour avoir volé le départ. Une pénalité que l’Espagnol interprétait mal dans un premier temps, puisqu’au lieu de se jeter dans la voie des stands, ce dernier effectuait un ‘long lap’, voire deux…

Support for this video player will be discontinued soon.

Le ride-through, qui ruine les courses de Mir et de Viñales

« J’ai un peu bougé au départ. C’est dommage, car cette fois mon envol n’était pas si mal : J’avais gagné quelques positions au premier virage, explique-t-il au micro de DAZN. En fait, je n’ai pas bien compris l’affichage du dashboard et je n’avais pas non plus énormément de temps pour en prendre connaissance. Sur le moment, j’ai pensé qu’un ‘long lap’ suffirait. Mais le message apparaissait encore, alors j’ai observé le ride-through. J’ai fait deux longs laps pour être exact, si ce n’est que sur le premier je me suis un peu raté et j’ai juste tiré large. »

31,8 secondes d’envolées selon nos calculs, en ajoutant les deux longs laps aux 23,8 secondes du ride-through… Une erreur d’autant plus regrettable pour le Catalan, qui s’était vu crédité du sixième temps en Q2, puisque son rythme était loin d’être ridicule. À une exception près, tous ses tours étaient en effet en-dessous des 2’06. Au final, le pilote ibérique devait se contenter d’une 11e place, à un peu plus de 34 secondes du vainqueur Álex Rins (Team Suzuki Ecstar).

Ôtez ces 31,8 secondes de perdus à son résultat final et vous avez une idée du résultat auquel Maverick Viñales aurait pu aspirer ce dimanche…

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés