Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By Repsol Media

Puig : « Après la pluie vient le beau temps ! »

Malgré ce résultat blanc de Termas, Alberto Puig tentait de voir l’aspect positif…

Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui restait sur six victoires consécutives à Austin, faisait figure de grand favori pour ce Grand Prix Red Bull des Amériques. Mais stupeur, alors qu’il menait confortablement les débats, le Champion du Monde laissait échapper sa RC213V dans le virage 12, après seulement neuf tours. Alberto Puig, team manager de la structure, est revenu sur cet épisode dans une interview accordée à Repsol Media et ce dernier tâchait de relativiser…

Support for this video player will be discontinued soon.

Qu'est-il arrivé à Márquez dans le virage 12 ?

« Pour Marc, la stratégie était la même qu’à Termas : prendre un bon départ et s’échapper, explique-t-il. Tout s’était d’ailleurs parfaitement passé jusqu’à cette chute. Néanmoins, ce sont des choses qui arrivent, c’est la course. Point positif, Marc n’est pas blessé et il était un cran au-dessus de la concurrence à chacune de ses sorties en piste. C’est d’ailleurs ce qui nous pousse à continuer avec motivation et espoirs. »

Le team Repsol Honda n’était malheureusement pas au bout de ses peines car quelques instants plus tard, Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) connaissait un problème mécanique qui le contraignait à l’abandon.

Support for this video player will be discontinued soon.

« Jorge avait pour objectif de terminer dans le Top 10, mais sur les deux premiers tours, il n’était pas super rapide, commente Alberto Puig. Ceci étant, une fois qu’il a trouvé son rythme, il commençait à remonter et puis il y a eu ce problème. À ce stade, nous ne savons pas ce qui est arrivé avec la moto de Jorge… Nous enquêtons et nous avons besoin un peu de temps pour comprendre. »

Pour le team manager, ce genre de moments ne peut toutefois que les renforcer et ce dernier n’a d’ailleurs aucun doute sur leur potentiel.

« Le bilan n’est bien sûr pas bon, car nous ne récoltons aucun point, conclut-il. Mais comme on dit, après la pluie vient le beau temps. L’équipe doit être prête pour les mauvais comme les bons moments. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés