Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 heures ago
By motogp.com

Lüthi, un passage par le MotoGP™ ‘bénéfique’

Tom Lüthi évoque sa victoire d’Austin et l’apport de son passage par le MotoGP™.

Le retour en catégorie intermédiaire quand on a couru en MotoGP™ n’est pas toujours facile à négocier… Yonny Hernández, Sam Lowes : certains peuvent en témoigner. Cette année, Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) est justement confronté à ce challenge. Le Suisse, qui n’a pas connu la réussite espérée dans la cour des grands, revient au sein de ce plateau où il a passé l’équivalent de 11 années, empochant au passage 11 succès et deux trophées de vice-Champion du Monde (2016, 2017).

Le pilote helvète n’aura eu finalement aucun mal à se remettre dans le bain, comme en témoigne ce début de saison plus qu’honorable, malgré cette chute survenue en Argentine. Le Champion du Monde 125cc 2005 sera même parvenu à renouer avec la victoire à Austin. Une  victoire après laquelle il courait depuis Misano 2017, qui lui avait échappé pour 26 petits millièmes quelques semaines plus tôt sur la piste de Losail…

« Je suis si content, déclarait-il après la course. Quand j’ai franchi la ligne d’arrivée, j’ai ressenti une émotion incroyable. J’ai commencé à crier dans mon casque […] Tout au long du week-end, nous étions rapides. Je savais donc que je pouvais être dans le coup, même si mon voisin de box était assez dangereux. Il avait dominé une grande partie des essais libres, mais d’un côté ce n’est pas plus mal car ça nous a donné un surplus de motivation. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Lüthi signe son grand retour à Austin !

Tom Lüthi a par ailleurs reconnu, dans une interview motorsport.com, que son passage en MotoGP™ lui avait été bénéfique.

« Ce sport est une combinaison entre l’esprit d’équipe et le mental. L’an passé, c’était compliqué car il y avait quelques soucis dans l’équipe et je devais au même moment affronter un énorme challenge, explique-t-il. Ça n’a finalement pas fonctionné. J’ai dû laisser tout ça derrière moi, pour me reconcentrer cet hiver. J’ai trouvé un nouveau team, avec des gens qui croient en moi et les résultats sont là […] Ce fut malgré tout une bonne école, car le fait d’avoir pu piloter à la limite, vous permet de songer à la tactique et à d’autres choses. C’était une bonne école, pas seulement pour ce qui est du pilotage pur. On apprend à être organisé, à se préparer et tout un tas de choses. Une école compliquée, mais bonne école… »

Après ce succès, le Suisse se repositionne également au Championnat et pour cause ce dernier, désormais troisième, accuse tout juste cinq points de retard sur Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40)… et maintenant qu’il est lancé, il n’entend plus s’arrêter en si bon chemin.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Comment négocier au mieux son retour en Moto2™ ?