Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

Moto2™ - Moto3™ : Journée de Test productive à Jerez !

Certaines équipes du Moto2™ et Moto3™ étaient réunies, ce mardi à Jerez, pour une journée de Test Post-GP.

Après le MotoGP™, c’était au tour des catégories Moto2™ et Moto3™ d’investir le tracé de Jerez pour une journée de Test post-GP, mais cette fois pas de chronos… ou du moins officiellement.

Quoi qu’il en soit la journée fut bien chargée pour les sept équipes du Moto3™ présentes, qui disposaient elles aussi de trois sessions de roulage de 1h10, 1h10 et 1h15.

Arón Canet (Sterilgarda Max Racing Team), actuellement installé en tête du Championnat pour un petit point devant Niccolò Antonelli (SIC58 Squadra Corse), testait de nouvelles fourches WP. Albert Arenas (Sama Qatar Ángel Nieto Team) aura également eu l’opportunité de les évaluer en cours d’après-midi, tout en travaillant sur les settings et tout particulièrement en termes d’embrayage. Deux chutes de Can Öncü (Red Bull KTM Ajo) seront à recenser dans cette catégorie. Le Turc, décidément fâché avec la courbe 2, n’avait pas de programme spécifique, si ce n’est d’enchaîner les tours pour continuer de se familiariser à cette KTM.

En Moto2™, ils étaient en revanche un peu plus nombreux, puisque 22 pilotes avaient répondu présents, l’équivalent de 13 équipes.

KTM avait apporté différents bras oscillants, qu’on vit notamment sur les motos de Marco Bezzecchi (Red Bull KTM Tech3) et de Brad Binder (Red Bull KTM Ajo). À vrai dire, le Sud-Africain avait deux machines complètement différentes au sein de son box. Mattia Pasini, qui avait officié en remplacement de Jake Dixon (Sama Qatar Ángel Nieto) à Jerez, a par ailleurs confirmé qu’il avait utilisé un nouveau bras oscillant en course… et un nouveau cadre au warm-up.

Ce mardi, l’Italien revêtait en revanche les couleurs du team Petronas Sprinta Racing, en compagnie duquel il évoluera sur les deux prochaines courses pour pallier l’absence de Khairul Idham Pawi ! Dans le clan Kalex, ONEXOX TKKR SAG Team comptait expérimenter un outil anti-dribble, mais Remy Gardner, encore bien froissé, n’aura finalement pas roulé.

Côté MV Agusta, on avait sorti un nouveau châssis et un nouveau bras-oscillant.

Dans cette catégorie, cinq pilotes seront par ailleurs partis à la faute : Tetsuta Nagashima (ONEXOX TKKR SAG Team), Ekky Dimas Pratama (Honda Team Asia), Iker Lecuona (American Racing KTM) et Marco Bezzecchi (Red Bull KTM Tech3), dans les virages 13, 2, 6 et 11. À ces erreurs s’ajoutent la double chute de Xavi Vierge (EG 0,0 Marc VDS) dans les courbes 1 et 6.

Prochain rendez-vous à présent, Le Mans dans deux semaines.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés