Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By Nick Harris

60 ans et 300 succès plus tard, par Nick Harris

Nick Harris dédie cette chronique à ces 300 succès inscrits par Honda en catégorie reine.

Tags MotoGP, 2019

En 1959, Soichiro Honda avait débarqué sur l’Île de Man avec son équipe pour y disputer la course 125cc. Le Japonais en était reparti quelque peu bredouille. Peu de personne aurait alors imaginé, 60 ans plus tard, assister à une telle scène comme celle du Mans ce dimanche.

Alors que Marc Márquez célébrait sa 47e victoire en catégorie reine dans la plus grande euphorie, son team manager Alberto Puig – égal à lui-même – contrôlait très calmement l’état des pneus. Pour Honda, le moment était historique, puisque ce triomphe constituait le 300e succès de la marque dans la cour des grands.  

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Victoire précieuse pour Márquez au Mans !

Des 500cc deux temps, 990cc aux 800cc : au fil des années, le constructeur japonais s’est forgé un palmarès, même si ça n’a pas toujours été simple. Après avoir fait ses preuves dans les petites catégories, Honda s’engage en 500cc à compter de 1966, avec l’objectif de se frotter au binôme Giacomo Agostini – MV Agusta, alors redoutable…Honda s’entoure pour cela de Jim Redman et de Mike Hailwood. Jim Redman remporte les deux premières courses disputées et puis tout s’arrête avec cette blessure. L’année suivante, Mike Hailwood et Giacomo Agostini termine à égalité de points, mais le titre reviendra à l’adversaire italien.

Honda s’est ensuite retiré des Grands Prix pour se concentrer davantage sur ses innovations techniques et ses finances en Formule 1, avant de revenir très brièvement défier les deux temps de l’époque avec son incroyable – mais peu compétitif NR500 quatre temps aux pistons ovales. Ils ont finalement réalisé qu’il devait adopter le même modèle pour avoir une chance de rivaliser avec Yamaha et Suzuki.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez: « Je savais que j'avais le rythme pour m'en aller »

En 1982, c’est donc accompagné du jeune Freddie Spencer et de son trois cylindres 500 que la firme revient. Et c’est un retour triomphant, puisqu’en 1983, l’Américain empoche justement le premier titre de Honda en catégorie reine. Deux ans plus tard, ils feront encore mieux avec le doublé 250/500cc ; un exploit qui ne s’est plus jamais reproduit. Mick Doohan leur a offert cinq titres consécutifs dans les années 90, Valentino Rossi est pour sa part le dernier Champion de l’ère 500cc sur sa 500cc et l’Italien était en mesure de conserver son titre les deux années suivantes en MotoGP™, avant de migrer chez Yamaha. Il y a ensuite eu Casey Stoner, avec cette couronne décrochée en 2011 et puis enfin Marc Márquez, sacré cinq fois sous leurs couleurs. Nul doute, des titres et des victoires, il y en aura d’autres.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés