Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

« On veut les garder, mais Miller n’est pas du même avis »

Francesco Guidotti analyse le début de saison de ses pilotes et fait part de ses plans pour la suite…

Francesco Guidotti nous a accordé ce mardi une interview ; entretien au sein duquel il dresse notamment un bilan de ces cinq épreuves disputées, tout en faisant part de ses projets pour la suite… Et le team manager commence par Jack Miller (Pramac Racing), actuellement sixième du Championnat avec 42 points.

« Une troisième place, deux quatrième, c’est un bilan très positif et puis en qualifications, il a toujours été assez incisif, indique-t-il. L’unique Grand Prix où il n’a pas réussi à entrer dans le bain c’était Jerez. Sinon quoi, il a toujours été exemplaire […] Ses prestations ne sont pas vraiment une surprise. À vrai dire, après le début de saison qu’il nous avait offert en 2018, il se devait de faire ce step. Il bénéficie du support technique, à lui de l’exploiter au mieux. Nous souhaiterions désormais qu’il conserve ce même rythme tout au long de la saison, pas comme l’an passé. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Miller, seul à avoir bousculé Márquez au Mans

Du côté de Francesco Bagnaia (Pramac Racing), les débuts furent en revanche un peu plus compliqués, comme en témoignent ces trois résultats blancs qui le repoussent en 16e position au Championnat… Mais Francesco Guidotti croit dur comme fer en sa nouvelle recrue.

« Il est confronté aux difficultés que peut rencontrer un rookie, déclare-t-il. Il y a des hauts et des bas, en attendant l’objectif est avant toute chose de terminer les courses et ensuite il songera à remonter dans la hiérarchie. Mais je pense qu’il a la vitesse et la capacité de figurer parmi les dix premiers. Nous sommes confiants, la saison est encore longue. Francesco est un garçon rapide, avec du caractère et de la détermination, c’est d’ailleurs pour cette raison que nous l’avons choisi. Il n’est pas du genre à se laisser abattre. Je suis convaincu qu’il tirera profit de ses moments certes plus délicats. »

À ce stade, pas question donc de changer de binôme pour la saison prochaine… Ce sont du moins les plans du team manager.

« Notre objectif est de maintenir notre formation actuelle avec Pecco et Jack, affirme-t-il. Mais Jack n’est pas tout à fait du même avis, car il a davantage les yeux rivés vers le team officiel Ducati. C’est une évidence : Jack veut rejoindre cette équipe, mais encore faut-il qu’il y ait un guidon de disponible. Si Ducati ne libère pas une moto, il se peut que Jack fasse le ‘sacrifice’ de rester avec nous, comme il se peut qu’il décide d’aller voir ailleurs. »

Et Jack venait à partir, chez Mission Winnow Ducati ou dans un autre team, Pramac Racing se devrait de savoir quelles options sont à disposition… d’où les récentes discussions avec Álex Márquez.

« Nous devons avoir une vue plus globale sur le marché, de telle sorte à savoir quels pilotes Moto2™ veulent monter en MotoGP™ et avoir les contacts nécessaires au cas où. Mais nous nous concentrons pas sur un pilote en particulier, » explique-t-il.

« Il ne faut pas oublier que nous sommes également une équipe privée et en ce sens, l’aspect économique a aussi son importance, reprend-t-il. Si Jack était amené à rester avec nous, mais que son coût serait similaire à celui d’un pilote officiel, c’est quelque chose que nous devrions évaluer. Il y a tellement d’éléments qui entrent en compte. Mais je le répète notre objectif actuel est de conserver nos deux pilotes. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.