Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Viñales poursuivi par la malchance au Mans…

Cette fois, le Catalan aura vu tous ses espoirs ruinés après seulement sept tours, suite à un accrochage avec Francesco Bagnaia.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), pénalisé d’un jump-start à Austin et embarqué dans une chute à Termas, se réjouissait s’avoir retrouvé le podium en Andalousie, mais sa joie aura finalement été de courte durée. L’Espagnol aura en effet été rattrapé par de vieux démons au Mans, comme en atteste cet accrochage survenu dans le septième tour avec Francesco Bagnaia (Pramac Racing).

« Honnêtement je n’aurais rien pu faire, puisqu’à ce moment-là j’étais concentré sur Aleix, raconte le Catalan. Il est important qu’on tire leçon de ce week-end et l’erreur, nous l’avons commise ce samedi. Notre stratégie n’était vraiment pas bonne. Quand vous partez 11e, forcément vous vous exposez à ce genre de risques. Nous devons continuer de travailler pour faire en sorte que ça n’arrive plus, en étant toujours qualifiés sur une des deux premières lignes. À nous de faire attention… C’est dommage car le week-end avait franchement bien débuté. »

Et pour le pilote ibérique, la déception est d’autant plus grande…

« Je pense qu’on aurait pu grappiller pas mal de places, puisque j’étais déjà dans un très bon rythme, explique-t-il. Le podium n’était pas si loin, à seulement deux secondes. Je pense qu’en attaquant un peu, j’aurais pu réduire l’écart. »

Mais Maverick Viñales entend bien conjurer le mauvais sort dès le Mugello. Sur le papier, cette piste ne lui a pas spécialement réussi par le passé. Le représentant du team Monster Yamaha MotoGP n’y a signé qu’un seul podium en MotoGP™, c’était en 2017.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.