Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Mir sauve l’honneur de Suzuki au Sachsenring

Le Majorquin, longtemps à la lutte avec Dovizioso, Petrucci et Miller, inscrit une septième place, alors que Rins accuse une nouvelle chute.

Le team Suzuki Ecstar aura connu un dimanche quelque peu mitigé. Pourtant c’était plutôt bien parti pour Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui venait déloger son compatriote Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) de la deuxième place après seulement trois tours. Oui mais voilà, alors qu’on venait de passer le cap de la mi-course, le n°42 se faisait piéger dans le fameux virage 11.

Tous les espoirs de la marque japonaise reposait alors sur son rookie Joan Mir qui, après avoir raté son envol, commençait à se frayer un passage au cœur du peloton. Et l’Espagnol livrera une belle bagarre face aux Ducati de Jack Miller (Pramac Racing), d’Andrea Doivizioso (Ducati Team) et de Danilo Petrucci (Ducati Team), jusqu’à se retrouver très légèrement en délicatesse avec ses gommes !

« Je signe habituellement de bons départs, mais cette fois ça n’a pas été le cas…. et ça a eu des conséquences sur le reste de ma course, dans la mesure où j’ai pas mal tapé dans mes pneus pour essayer de compenser, explique-t-il. Dans les derniers tours j’étais clairement en difficulté. C’est dommage, car je pense qu’il y avait le moyen de faire mieux que cette septième position. C’était compliqué de rivaliser face aux Ducati. Nous allons essayer d’améliorer sur ce point, pour être plus fort à l’avenir. Quoi qu’il en soit je suis content du potentiel que nous avons démontré sur les dernières courses. »

Il faut dire que le Majorquin reste sur trois Tops 8 consécutifs. Place à présent à quelques semaines de vacances pour poursuivre son ascension à Brno.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Ce qu'ils ont pensé de leur HJC Helmets GP d'Allemagne