Roberto Rolfo commente ses débuts en MotoGP