Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By DAZN_ES

Lorenzo mise sur Rossi !

Interrogé par DAZN, le Majorquin est convaincu que son ancien coéquipier a encore les capacités de gagner des courses.

Ernest Riveras partageait l’antenne avec Jorge Lorenzo ce dimanche, histoire de commenter ce que le Majorquin considère comme une de ses plus belles victoires aujourd’hui encore, en l’occurrence sa dernière en mondial : celle décrochée en Autriche courant 2018, au terme d’un splendide combat face à Marc Márquez (Repsol Honda Team). Le quintuple Champion du Monde évoluait alors sous les couleurs de Ducati.

Désormais repassé dans le clan Yamaha où il exerce les fonctions de pilote essayeur, Jorge Lorenzo est forcément amené à recôtoyer Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et le pilote ibérique s’attardait plus longuement sur son cas. Pour l’Espagnol, aucun doute ‘The Doctor’ a encore toutes les chances de briller.« S’il éprouve de meilleures sensations comparé à l’an passé, en toute sincérité je pense qu’il pourrait grandement améliorer ses résultats et regagner des courses. J’y crois fermement, » déclare-t-il.

Et ce n’est pas l’aspect physique qui devrait l’arrêter, malgré ses 41 ans. « C’est vrai que c’est un sport qui nécessite toujours plus de physique, ajoute-t-il. Piloter une MotoGP™ pendant 45 minutes, ça n’est pas donné à tout le monde, mais peut-être aussi que la M1 est moins exigeante sur ce plan-là ! »

Jorge Lorenzo se montrait en tout cas plein d’éloges envers Valentino Rossi. Pourtant ses relations n’ont pas été toujours faciles. « C’est vrai que Valentino a toujours eu un énorme poids médiatique et ça a été assez clair en 2015. Mais ça n’est pas la principale raison qui m’a poussé à partir sur le moment, souligne-t-il, en référence à ce transfert chez Ducati. Ça faisait neuf ans que je courais pour cette marque… J’avais besoin de quelque chose qui me maintienne motivé. Certes, si j’avais continué chez Yamaha, je me serais sans doute moins blessé, j’aurais obtenu plus de victoires, mes résultats auraient été meilleurs. Ceci étant, je ne regrette en rien ce choix. »

D’ailleurs, le n°99 est persuadé qu’il aurait pu obtenir de grandes choses avec les rouges. « Je pense que si j’étais resté chez Ducati, on aurait poursuivi notre travail avec les ingénieurs et Luigi de telle sorte à développer une moto qui me ressemble plus et on aurait pu certainement viser le mondial, mais les circonstances ont fait que ça ne s’est pas passé comme ça, » conclut-il.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés