Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By DAZN_ES

Alberto Puig s'exprime sur la convalescence de Marc Márquez

Dans une interview à DAZN, Puig évoque également les raisons pour lesquelles Álex Márquez réussit mieux que Jorge Lorenzo sur la RC213V.

Leurs noms sont sur toutes les lèvres, l’un en raison de ses extraordinaires performances en piste à l’heure actuelle, l’autre en raison du mystère qui émane autour de son retour tant attendu. Les deux frères Márquez n’en ont pas fini de faire les gros titres. Alberto Puig, le célèbre team manager du Repsol Honda Team, s’est exprimé récemment auprès d’un journaliste de DAZN, Izaskun Ruiz. Il a d’abord évoqué la montée en puissance de sa jeune recrue Álex Márquez, en expliquant son point de vue sur les différences de performances entre le Catalan et Jorge Lorenzo au guidon de la même machine. Il est ensuite revenu sur la convalescence de Marc Márquez en cette fin de saison.

D’où vient ce changement radical chez Honda à ce stade de la saison ?

Je ne pense pas qu’il y ait vraiment de changement de notre part. Álex était un pilote débutant dans la catégorie et en toute logique, il a pris la mesure de la moto petit à petit, pour arriver à un certain niveau de compréhension à aujourd’hui, qu’il n’avait évidemment pas il y a trois ou quatre mois. Il commence maintenant à comprendre comment fonctionne une MotoGP™ et après seulement huit ou neuf courses, il a déjà réussi à monter sur le podium. Ce qui prouve bien que cette moto n’est probablement pas aussi mauvaise qu’on le raconte ! Nous avons aussi Bradl à nos côtés, notre pilote essayeur a fait 8e au Mans… Que se passe-t-il ? Comment une moto qui n’allait pas bien en début de saison peut aujourd’hui aller aussi bien ? Je pense qu’il faut prendre du recul et ne pas exagérer la situation.

La seule chose qui est claire, c'est qu'Álex a fait un pas de géant en très peu de temps au guidon d’une moto qui, une fois qu'on l'a comprise, permet d'aller vite. Et Álex l’a comprise. Il y a eu d'autres pilotes, l'année dernière par exemple, un grand pilote, pour ne pas dire l'un des meilleurs de l'histoire, je parle bien entendu de Jorge Lorenzo, qui n'était pas capable de comprendre cette moto et donc il lui était difficile de la faire fonctionner. Álex, pour une raison quelconque, a compris, a su comment la prendre et on a vu ce que ça peut donner.

Un grand champion comme Lorenzo s'est battu pendant un an pour tenter de gagner quelques points et un an auparavant, Pedrosa, un autre grand champion, n'était pas parvenu à monter sur le podium, n'est-ce pas tout de même un peu lié à la moto ?

Je pense que c'est lié au fait que, pour une raison que j’ignore, ces deux pilotes que vous avez mentionnés, qui sont parmi les meilleurs que j'aie jamais connus et parmi les meilleurs qu'il y ait jamais eu, n'ont pas été capables de s'adapter à ce dont cette moto avait besoin pour être pilotée. C'est ce que je pense parce qu’à mes yeux, le talent de ces pilotes est incontestable et leurs réussites le sont tout autant. Ils ont été de grands champions, parmi les meilleurs qui soient, avec certains des plus beaux moments que j'ai vécu dans ma carrière en moto, de jeunes pilotes qui ont gravi les échelons à une vitesse incroyable et avec un potentiel rarement vu jusqu’alors.

Mais ce que je veux dire c’est que pour une raison ou pour une autre, Álex s’est montré capable de piloter cette moto, une moto certes complexe, qu’il faut savoir piloter d’une certaine manière pour en tirer le meilleur parti et c’est ce qu’il a fait. D’autant plus qu’il l'a fait en peu de temps, il a donc beaucoup de mérite et nous devons l’en féliciter.

Au cours d’une saison normale, qui n’aurait pas été perturbée par la Covid-19, si Álex Márquez avait également fait ces deux podiums au bout d’une dizaine de courses, est-ce que votre décision aurait été différente ? Serait-il resté au sein de l’équipe Repsol Honda ?

Nous pensons que la décision que nous avons prise était la bonne au moment où nous l’avons prise et nous y croyons encore parce qu'Álex va rester pilote Honda pendant les deux prochaines années. Álex reste un pilote officiel Honda qui pilotera la même moto dans une structure différente. Il restera donc dans notre cercle et nous serons toujours en contact avec lui pour l’accompagner dans la suite de son évolution. Il sait parfaitement qu’il conservera le soutien de Honda. Nous lui avons fait signer un contrat d’usine, nous allons donc le suivre de près et nous ne sommes pas du tout inquiets pour lui. Nous sommes certains que là où il va aller, tout se passera très bien, il continuera son apprentissage et il pourrait peut-être même revenir dans cette équipe dans le futur...

Support for this video player will be discontinued soon.

Pourquoi Márquez est revenu en Andalousie ? L'avis de Doohan

Il a été évoqué le fait que Marc pourrait repasser une troisième fois sur la table d’opération suite à sa blessure, est-ce vrai ou simplement une rumeur ?

Marc est toujours convalescent, il essaie de se remettre sur pied, mais cela prend malheureusement plus de temps que nous l’aurions imaginé. Le but est avant tout qu’il se consolide et qu’il puisse continuer sa rééducation. La seule vérité à l’heure actuelle est qu’il va doucement mais sûrement, donc pour l’instant aucune autre intervention ne semble envisagée, du moins nous l’espérons. Bien entendu je ne prétends pas prédire l’avenir, mais en théorie, tout devrait bien se passer.

Quel est le scénario le plus probable à aujourd’hui : qu’il revienne avant la fin de la saison ou qu’il ne fasse pas son retour avant 2021 ?

Il continuera probablement à se rétablir petit à petit... (sourire)

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés