Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By Marca

Mir s’attend à un second souffle de Rossi chez Petronas !

C’est du moins l’avis du Majorquin, qui en profitait également pour faire un tour d’horizon de ses potentiels adversaires en 2021.

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), récemment nominé aux Laureus World Sport Awards pour son titre de l’an passé, a accordé une interview à un groupe de médias espagnols, il y a quelques jours : un entretien auquel a pu assister le journal Marca.

Outre sa présence à ce prestigieux prix, le Majorquin revenait à chaud sur cette présentation du team Petronas Yamaha SRT, où officie désormais un certain Valentino Rossi… « C’est étrange de le voir sous ces couleurs, confiait le Champion du Monde. Même chose pour Pol avec la Honda. Je serai également surpris de les voir aux avant-postes dès le Qatar. Habituellement, quand vous rejoignez une autre équipe, même si vous restez sur la même moto, vous disposez d’un second souffle et c’est ce changement dont il avait probablement besoin. Ça vous aide à être encore plus compétitif. »

La première interview de Rossi avec Petronas Yamaha SRT

En attendant, le représentant du team Suzuki Ecstar s’attend de nouveau à une saison disputée, à tel point qu’il se refusait à effectuer le moindre pronostic. Poussé par les journalistes, le natif de Palma citait tout de même un hypothétique Top 5 : « Dans le désordre, je dirais : Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), Marc Márquez (Repsol Honda Team), Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et moi, » répondait-il.

Joan Mir n’écarte donc pas l’octuple Champion du Monde Marc Márquez, même des doutes planent encore ouvertement sur la date de son retour et sur son niveau ! « Je ne sais pas s’il sera d’emblée devant et lui non plus probablement, car il sait quels efforts ça peut demander après une année loin des circuits, soulignait-il. J’espère juste qu’à son retour, il sera à 100%, qu’il ne commettra pas cette même erreur de courir en étant blessé. À partir de là, il faudra compter sur lui […] Sinon je m’attends à des débuts en fanfare de Yamaha, comme la saison passée. De notre côté, la patience sera de mise. Après si nous avons l’opportunité de nous battre pour des victoires dès le débuts, tant mieux ! Mais la saison est très longue. Nous devons conserver la même mentalité qu’en 2020. »

Mir, la naissance d'un Champion du Monde MotoGP™

Telle sera donc la stratégie du n°36 cette année. Alors après cette couronne obtenue la saison passée, que peut-on lui souhaiter de plus ? « Quand j’étais enfant, je ne rêvais que d’une chose : devenir Champion du Monde en MotoGP™, mais je ne vais pas vous mentir, si je devais me retirer maintenant, je ne serais pas totalement satisfait car je n’ai que 23 ans, expliquait-il. Tout a été très vite et j’ai encore de nombreuses années devant moi. Du coup, mon vœux ça serait de pouvoir répéter ça ! »

L’intégralité de l’interview est à retrouver ICI.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.