Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By Canal+

Ciabatti : « Vraiment la possibilité de bien faire ! »

Le Directeur Sportif de chez Ducati, invité par Canal+ samedi matin, avait pressenti ce deuxième doublé consécutif…

« On a vraiment de bons espoirs pour la course. Je pense que nos trois pilotes ont vraiment la possibilité de bien faire. Que ça soit Francesco ou Jack, ils ont un très bon rythme et étant à domicile, Johann dispose d’une motivation supplémentaire. »

Tels avaient été les propos de Paolo Ciabatti, ce samedi lors de son intervention sur le plateau de Canal+ et lequel avait vu juste, puisque ce dimanche Jack Miller (Ducati Lenovo Team) empochait son deuxième succès consécutif devant Johann Zarco (Pramac Racing) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), pourtant parti de la 16e position, aurait presque pu les accompagner sur le podium !

Le Directeur Sportif de Ducati avait à vrai dire de bonnes raisons de penser ça, au-delà même du fait qu’ils avaient décroché leur tout premier succès au Mans un an plus tôt avec Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing).

En effet, leur moto semble actuellement la plus compétitive du plateau. Même s’il refusait en toute modestie de l’admettre, les chiffres parlent d’eux-mêmes… Aucun podium ne leur a échappé jusqu’à présent ; ce qu’il ne manquait pas de souligner au micro de Jules Deremble.

« Je ne sais pas si la Ducati est la meilleure moto et ce n’est pas à nous d’en juger, mais c’est une des meilleures, c’est une certitude car depuis le début d’année, nous n’avons pas raté un seul Top 3 et quatre de nos pilotes ont figuré dessus. Après chaque moto, de par ses caractéristiques, a ses avantages et ses inconvénients. Tout est une question d’équilibre ! »

Rappelez-vous, lors du coup d’envoi au Qatar, Johann Zarco et Francesco Bagnaia avaient empoché les deuxième et troisième places. Une semaine plus tard, Johann Zarco conservait d’ailleurs son rang. Il y devançait cette fois Jorge Martín (Pramac Racing), dont le retour de convalescence serait attendu pour le Mugello, à condition que les médecins lui donnent le feu vert.

En Algarve, la marque de Bologne ne hissait qu’un seul de ses représentants sur le podium : Francesco Bagnaia, plus exactement sur la deuxième marche. Mais à Jerez, les rouges signaient dans la foulée un important doublé, le premier en trois ans et le tout premier sur cette piste, réputée peu favorable à leur Desmosedici.

« Sa victoire à Jerez était extrêmement importante sur le plan psychologique et ça signifiait également beaucoup pour nous, car on y avait plus gagné depuis 2006, » précisait Paolo Ciabatti.

Certes, Jack Miller est le seul à avoir gagné sous leurs couleurs à ce stade, mais les victoires de Francesco Bagnaia et de Johann Zarco ne sauraient tarder étant donné leurs performances, assurait le natif de Townsville en conférence de presse.

« Oui, je suis le seul à avoir triomphé jusqu’à présent pour le compte de Ducati, mais je pense que je leur ai ouvert la voie, car Francesco et Johann ont également les capacités de le faire… »

Peut-être même d’ici deux semaines, vu que la prochaine épreuve se tient justement sur leurs terres ; un circuit du Mugello où ils se sont imposés deux fois lors des trois dernières éditions !

En attendant, si Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) leur a repris le leadership au Championnat, Francesco Bagnaia, Johann Zarco et Jack Miller restent en embuscade. Ces derniers sont plus exactement deuxième, troisième et quatrième, à une, 12 et 16 unités.

L'intégralité de cette interview accordée par Paolo Ciabatti à Canal+ est à retrouver sur la plateforme MyCanal.

Recommandés