Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 heures ago
By AS.com

Santí Hernández : « Une victoire qui signifie beaucoup »

Pour le chef mécanicien de Marc Márquez interrogé par le site AS, ce triomphe montre que son pilote a toujours les capacités de gagner.

On s’attendait à ce que Marc Márquez (Repsol Honda Team) soit fort sur cette piste d’Austin, où il avait triomphé six fois en sept participations. Mais peut-être pas à ce point-là, sachant sa condition physique, qui demeure encore loin d’être idéale et de toutes ces bosses, qui mettaient les pilotes même en pleine santé à rude épreuve. Pourtant le natif de Cervera s’imposait avec plus de quatre secondes d’avance sur son plus proche poursuivant Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) : un succès sur lequel son chef mécanicien Santí Hernández revenait dans une interview accordée au site espagnol AS.

« Cette victoire signifie beaucoup, à commencer pour Marc. Le fait de renouer avec les avant-postes montre qu’il ‘sait’ toujours piloter une moto. C’est une sorte de récompense pour tous ces efforts accomplis durant son rétablissement, déclare-t-il. De même pour nous, car cette saison fut loin d’être évidente. Ce résultat nous encourage, même si au fond, celui qui souffre le plus, c’est lui. »

Bien évidemment, cette victoire s’ajoute à celle décrochée sur un autre tracé antihoraire un peu plus tôt dans l’année : le Sachsenring. Cela dit, pas question de comparer ces deux succès

« Chaque victoire est importante, surtout après l’année 2020, clame-t-il. Après c’est vrai que celle obtenue en Allemagne était plus émouvante, car ça faisait tellement longtemps qu’on attendait ça ! »

Alors peut-on espérer que cette situation se reproduise plus souvent en 2022 ? « On espère, répond-t-il. C’est ce pour quoi nous travaillons, même si cette année a été extrêmement exigeante. Disons que cette saison est destinée à nous faire comprendre la direction à prendre techniquement parlant et pour Marc à retrouver ses sensations d’avant […] Il n’est pas encore à 100% de ses capacités. C’est vrai que c’est lent, qu’on peine à obtenir des résultats, mais ça va nettement mieux. Comparé à Portimão, il y a eu de gros progrès et son état n’a pas cessé de s’améliorer. »

L’intégralité de l’interview est à retrouver ICI.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.